Visite de Douvres, son chateau et ses falaises blanches

Visite de Douvres, son chateau et ses falaises blanches

Lorsque l’on arrive à placer Douvres dans une conversation, il s’agit bien souvent de Douvres en tant que ville de transit par laquelle de nombreux ferries viennent littéralement déverser leur cargaison de camions et voitures sur le territoire anglais. Après le controle douanier, on assiste d’ailleurs à une grande transhumance vers l’autoroute la plus proche et le seul souvenir que l’on conserve de Douvres c’est la puanteur des gaz d’échappements des camions récemment libérés de leur parking flottant.Un crochet vers Douvres n’est pourtant pas complètement dénué d’intérêt.

Douvres se situe à peine à 30 km des côtes française et ceux qui auront franchi la barrière psychologique que représente la manche se rendront vite compte à quel point il est facile et peu couteux de traverser la manche en bateau. Pour à peine une trentaine d’euros, on se retrouve de l’autre côté de la manche dans un pays avec un patrimoine historique qui n’a probablement pas d’égal. Il faut bien évidemment s’adapter à la conduite à gauche mais ce n’est franchement pas très compliqué, les anglais ne sont pas des fous du volant, on peut donc y aller à son aise.

Les deux principales attractions de Douvres sont ses falaises blanches (white cliffs) et son chateau fort. La ville ne vaut pas réellement le détour, on peut atteindre le chateau ou les falaises directement après être sorti du bateau, les deux entrées ne se trouvent qu’à quelques minutes de voiture du port.

Le chateau fort de Douvres est un chateau fort de type médiéval dont les origines remontent au 12ème siècle et malgré ses 800 ans, ce chateau est dans un état de conservation absolument impeccable à un tel point que l’on pourrait croire qu’il a été construit récemment pour servir d’attraction touristique. Son secret de jeunesse provient probablement de la situation stratégique de Douvres sur les côtes anglaises. Le chateau a progressivement été modernisé pour répondre aux besoins de son époque, on y retrouve d’ailleurs des canons d’artilleries qui ont servi à défendre Douvres contre les bombardiers allemands pendant la seconde guerre mondiale.

L’enceinte du chateau abrite un condensé d’histoire, on y retrouve un phare romain du premier siècle, un donjon médiéval animé comme à l’époque, des tunnels militaires datant de l’époque napoléonienne ainsi que le quartier général souterrain de l’amirauté anglaise pendant la seconde guerre mondiale. Le donjon ravira les petits et les grands, toutes les pièces ont été décorées comme au Moyen-Age, le feu crépite dans les cheminées et des hologrammes de personnages animent les différentes pièces. Le toit du donjon offre une vue imprenable sur toute la région et là haut on se rend bien compte de l’imposante taille du complexe. Après le donjon, l’autre grande attraction du site ce sont les tunnels secrets utilisés pendant la seconde guerre mondiale (War Time Tunnels). Creusés dans la falaise, les tunnels nous replongent dans la seconde guerre mondiale, tout y a été conservé comme à l’époque: salle de commandement, poste de garde, hopital, salle de communication,… Il ne manque plus que le bruit des bombardiers à l’extérieur!

Visiter le chateau, son parc et les tunnels peut se faire en une demi-journée et avec un prix d’entrée de près de 20 livres, mieux vaut en profiter un maximum. Côté pratique, le chateau dispose de plusieurs parkings gratuits et il vaut mieux réserver son passage dans les tunnels à votre arrivée car les places pour l’hopital souterrain sont limitées.

Vous pouvez ensuite compléter votre journée à Douvres en allant vous ballader sur les falaises blanches, l’entrée du parc se trouve à quelques minutes du chateau de Douvres et là aussi vous pouvez vous garer gratuitement. Attention, les portes du parc sont fermées à 18h précises, après cette heure il n’est plus possible d’entrer ou sortir du parc. Les falaises blanches offrent une vision plus naturelle de la mer, ici pas de spéculation immobilière sauvage, on se ballade dans un environnement parfaitement préservé et si on fait abstraction du trafic maritime de la manche, on a là un paysage de carte postale.

Douvres n’est donc pas qu’une ville de passage baignée dans les odeurs de gaz d’échappement, c’est aussi une destination parfaite pour une excursion d’une journée et une première étape intéressante pour explorer le patrimoine anglais.


A propos de l'auteur