Star Trek série culte

Fan ou pas fan, Star Trek fait partie de ces monuments de la télévision et du cinéma qui sont gravés quelque part au fin fond de l’inconscient collectif. Et à moins d’avoir vécu sur une autre planète ces 40 dernières années, il est pratiquement impossible de ne jamais avoir entendu parler de Star Trek. Cette série télévisée qui a conquis le petit écran à la fin des années 60 fait aujourd’hui encore l’objet d’un culte inébranlable auprès de ses millions de fans à travers le monde. Depuis ses origines avec le commandant Kirk et monsieur Spock, Star Trek a essayé de s’adapter à son époque avec de nouveaux personnages et quelques adaptations malheureuses au cinéma mais sans réellement pouvoir faire revivre le mythe. Star Trek avait besoin d’un nouveau souffle pour ne pas être définitivement rangé dans le tiroir déjà bien rempli des navets hollywoodiens.

 

Nouvelle série de films

La série revient aujourd’hui sur le grand écran pour la 11ème fois avec cette fois un retour aux sources mettant en scène les personnages de la série originale avec une panoplie de nouvelles tetes. Fini les personnages trop typés, trop héroiques, trop parfaits, Hollywood a compris la leçon et a fait appel à J.J. Abrams (Alias, Lost, …) pour prendre les commandes de ce nouvel épisode. Star Trek 11 est livré avec son manuel d’utilisation, plus besoin d’etre un fan de la première heure pour comprendre l’histoire et la machine marketing s’est assurée d’adapter les personnages aux références de son époque. Tout est donc pret pour la téléportation!

Star Trek 11

James T. Kirk face à la construction de l'USS Enterprise

 

L’histoire

James T. Kirk est un jeune rebelle passant sa vie à écumer les bars, draguer les filles et faire le mariole dans sa petite bourgade poussièreuse de l’Iowa. Son avenir le destinait pourtant à une carrière militaire au service de la fédération comme son père l’aurait souhaité avant de périr aux commandes de l’USS Kelvin dans une bataille face à un gigantesque vaisseau inconnu. Kirk assiste à la construction des vaisseaux USS comme un spectateur, il les voit décoller pour partir à la découverte de l’univers alors que lui continue à mener sa petite existence sans but au sol. James T. Kirk est incarné par Chris Pine, un inconnu au box office qui met correctement sa gueule de rebelle au service de l’histoire, on ne le verra probablement pas dans d’autres grands films mais il assure son role dans Star Trek comme on est en droit de l’attendre.

Star Trek 11

Le nouveau Spock incarné par "Sylar"

Spock suit une éducation très stricte sur la planète Vulcain, il est contamment brimé par les autres étudiants à cause de ses origines. Spock n’est pas un vrai vulcain, sa mère est humaine et cela constitue pour la plupart des vulcains une forme de faiblesse. Face à cette adversité, Spock s’en sort malgré tout avec tous les honneurs et se voit proposer une carrière scientifique sur Vulcain qu’il refuse pour pouvoir s’engager dans la fédération. Trouver un nouvel acteur pour incarner le role culte de Spock n’était probablement pas une chose facile vu l’immense popularité du personnage autrefois incarné par Leonard Nimoy. Le choix s’est porté sur Zachary Quinto, un des personnages principaux de la série Heroes. Rien ne laissait penser qu’il allait pouvoir endosser ce role difficile mais la transformation en Spock s’opère à merveille, Zachary Quinto est un Spock très convaincant au point qu’il vole la vedette au personnage principal.

Star Trek 11

Star Trek 11

 

Mon avis

C’est autour d’un paradoxe temporel que la nouvelle équipe va se former, voilà un bon prétexte pour repartir d’une ardoise blanche et faire oublier tout ce qui a éloigné le public de la série ces dernières années. Le film est très rythmé, il ne largue pas le spectateur dans des explications scientifiques qui n’intéressent personne, les effets spéciaux sont là pour soutenir le récit et pas le contraire. Ce nouveau Star Trek est une belle réussite qui permettra aux non initiés comme moi d’aborder ce nouvel univers sans trop de difficulté, il réconciliera probablement aussi les fans en remettant en scène les personnages qui ont fait son succès. Cette nouvelle version est quand même nettement moins nanaresque que celle de l’ancienne génération. On n’échappe naturellement pas à la règle hollywoodienne qui dit que les gentils doivent être beaux et que les méchants doivent être laids, voire très laids mais le film ne met pas trop cet aspect en valeur donc ce n’est pas un problème. Je trouve juste que les différentes races dépeintes dans Star Trek sont trop humaines dans leur apparence et ressemblent plus à un humain maquillés qu’à une espèce extra-terrestre.

 

DVD/Blu-Ray, DVD, téléchargement et streaming Star Trek:


 
 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
Startrek XI the future begins
La série revient sur le grand écran pour la 11ème fois avec cette fois un retour aux sources mettant en scène les personnages de la série originale avec une panoplie de nouvelles tetes.
 
Terminator Renaissance - mon avis
Terminator est une sage culte pour les amateurs de science-fiction, 25 ans plus tard, Renaissance va-t-il renouer avec le succès de la série?
 
Harry Potter - Prince de sang mêlé - Mon avis
6ème épisode de la série, toujours aussi soignée pour l'ambiance et les décors mais l'histoire est un peu légère, difficile à suivre pour ceux qui n'ont pas lu le livre.
 
 
 
Fermer fenêtre
 
Formulaire de contact
Envie de partager une expérience? Une question ? Des échanges de liens? Pour me contacter, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Votre nom
Votre adresse e-mail
Votre message
 

 
Fermer fenêtre
 
Fermer fenêtre