L’histoire

La température sur Terre ne permet plus de se déplacer en plein jour sans équipement de protection, la plupart des bâtiments sont réfrigérés pour ramener la température intérieure à un niveau acceptable pour le corps humain. La Lune et les planètes voisines ont été colonisées dans le but d’échapper à l’enfer terrestre mais la vie n’y est pas de tout repos et n’offre aucune perspective d’avenir, l’ONU est d’ailleurs obligé de recourir à un service obligatoire pour envoyer des colons peupler les colonies. Pour emporter une partie de la Terre avec eux, les colons emmènent tous un combiné Poupée Pat qui reproduit en miniature tous les objets du quotidien auxquels ils étaient attachés sur Terre.

Les colons désabusés finissent tous par abandonner leurs activités quotidiennes pour sombrer dans une expérience délirante de translation grâce au D-Liss, une drogue illégale qui leur permet de se projeter collectivement dans l’univers artificiel de Poupée Pat et ses objets miniaturisés. Les colons se transforment alors l’espace d’un moment en Poupée Pat ou Poupée Walt et évoluent dans une hallucination collective ressemblant à la Terre d’avant, abandonnant ainsi tout lien avec la dure réalité des colonies.

L’entreprise qui commercialise Poupée Pat est dirigée de main de fer par Leo Buléro qui en plus du succès commercial de son produit auprès des colons s’assure un monopole absolu en vendant illégalement le D-Liss comme pour définitivement mettre les colonies à sa merci. Rien ne semble être en mesure de perturber le règne de Léo jusqu’au jour où Palmer Eldritch revient du système proxien avec dans ses bagages une nouvelle drogue promettant l’immortalité pour tous.

Analyse

Philip K. Dick est un brillant visionnaire qui nous projette dans un monde réaliste où une humanité à la dérive doit choisir entre l’enfer terrestre et celui des colonies, un monde sans issue dans lequel une puissante drogue hallucinogène constitue l’unique échappatoire de l’humanité vers un autre monde lui aussi sans issue…le monde de Poupée Pat et ses objets miniaturisés. Philip K. Dick est passé maitre dans l’art de faire passer ses récits d’une réalité à une autre sans réellement que l’on ne s’en rende compte, la transition se fait tellement en douceur que même un lecteur averti y perdra ses repères. Les éléments se mettent peu à peu en place pour aboutir à une conclusion complètement inattendue où le principe même de la conviction religieuse est confronté à la perception de la réalité. Qu’est-ce qu’un dieu finalement? Comment pourrait-il prendre forme ? Le reconnaitrait-on ?

Avis perso

Le Dieu venu du Centaure peut paraitre un peu confus si on ne s’accroche pas mais le sac de nœuds que Philip K. Dick arrive à nous dénouer en moins de 300 pages mérite véritablement le détour. Le récit est construit autour de trois personnages qui chacun à leur manière vont influencer le récit. Il y a Mayerson le meilleur précog de Léo Buléro, il doit voir dans l’avenir pour savoir quel produit Léo Buléro doit commercialiser. Il est en proie au doute et rongé par les regrets depuis qu’il a plaqué sa femme, plus rien ne semble avoir de l’importance et sa vie lui parait misérable. Léo Buléro dirige l’entreprise qui commercialise les poupées Pat mais vend également la drogue qui permet aux colons de s’échapper de la réalité. Sa double position va bientôt être mise en danger avec l’arrivée de Palmer Eldritch et sa drogue rendue légale par l’ONU. Dieu promet la vie éternelle mais Palmer Eldritch la propose tout de suite et pour tout le monde.

 

Tous les livres de Philip K. Dick

 
 
 
 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Livres
Les monades urbaines (Robert Silverberg)
Liberté sexuelle et conditionnement sont les thèmes principaux de ce recueil de nouvelles de science-fiction facile à lire.
 
Livres
Le maitre du haut chateau (Philip K. Dick)
La récit du maitre du haut château se déroule dans les années 60 d'une réalité parallèle à la notre où l'Allemagne nazie a gagné la seconde guerre mondiale.
 
Livres
Le dieu venu du Centaure (Philip K. Dick)
Comme à son habitude, Philip K. Dick nous livre une œuvre complexe et visionnaire mettant en scène une société à la dérive dans un univers artificiel.