Lorsque que vous planifiez des vacances, vous n’êtes pas très nombreux à imaginer l’Angleterre comme destination de vacances. La météo ne favorise sans doute pas le tourisme mais l’Angleterre dispose pourtant d’un énorme patrimoine historique et des zones naturelles très intéressantes. J’ai traversé le Lake District une première fois en 2010 à l’occasion d’un circuit en Angleterre et j’y suis retourné en 2019 pour visiter d’autres parties du parc.

Site officiel: Lake District National Park
Durée de la visite: 1 à 3 jours

Visite du parc national


Le Lake District est un parc national dans le nord ouest de l’Angleterre et comme son nom l’indique vous y retrouverez plusieurs grands lacs où le tourisme s’est développé. Ce parc me fait un peu penser au Salzkammergut en Autriche avec un décor plus brut ou plus primaire. Le parc s’étend sur une grande surface, c’est d’ailleurs un des plus grands parcs en Angleterre.

J’avais fait un passage éclair dans la région en faisant un circuit en Angleterre en juin 2010, le lac principal ne m’avait pas fait une forte impression et je ne comprenais pas pourquoi les anglais étaient si fiers de cette région. En préparant un nouveau circuit en 2019, je me suis décidé à refaire une étape dans le Lake District mais en explorant une autre partie du parc et cette fois j’en suis revenu avec un souvenir nettement meilleur et maintenant je comprends beaucoup mieux la fierté des anglais pour ce parc.

Pour cette deuxième tentative, je m’étais fixé trois étapes car je n’avais qu’une journée pour traverser le parc pour rejoindre l’Ecosse et démarrer un circuit dans les Highlands. La première étape consistait à rentrer dans le parc par Windermere comme je l’avais fait la dernière fois, ensuite j’avais repéré une belle route de montagne à traverser pour finalement arriver à Keswick.

Comment y aller?

Le Lake District est un endroit isolé, la voiture reste le meilleur moyen d’y arriver. Si vous faites un circuit en Angleterre ou en Ecosse, vous ne devrez pas vous écarter trop fortement du réseau routier principale. Si par contre vous ne faites pas de circuit, les aéroports de Manchester ou Edimbourg sont les plus proches, il est ensuite possible de rejoindre le Lake District en louant une voiture, en prenant un train ou en prenant une excursion organisée en bus.

Pourquoi y aller?

Le Lake District est une zone touristique où on retrouve beaucoup de gens en été, vous n’y serez donc pas au calme si vous y aller à cette période. Le parc dispose de nombreux chemins de randonnées bien aménagés et les activités ne manquent pas non plus.

Windermere


Le Lake District est accessible à partir de la M6 qui traverse l’Angleterre du sud au nord, le parc se trouve à une vingtaine de minutes de l’autoroute. Le premier contact avec le parc se fait par le village de Windermere et le lac qui porte le même nom. C’est le plus grand lac de la région et il concentre la plus grosse partie des activités.

Windermere est gros village à l’anglaise avec ses belles maisons d’époque en pierre et le tout reconverti au tourisme de masse avec ses nombreux magasins et restaurants. Windermere a malgré tout gardé un certain charme même si en plein été, le centre du village est complètement envahi par les touristes (principalement des anglais). Si vous arrivez à Windermere en plein été, vous risquez d’être confronté à des embouteillages et trouver une place de parking risque d’être compliqué si vous voulez vous garer à proximité du lac.

Si vous n’avez pas peur de marcher un peu, vous trouverez surement une place de parking en rue dans les quartiers résidentiels du village, ces zones sont gratuites et il est toujours possible d’y trouver une place pour la journée. Je me suis garé en bas de la Lake Road, de là il faut remonter la New Road sur 300-400 mètres pour trouver un sentier pédestre qui mène au lac. Le sentier pédestre se divise en deux un peu avant le lac, il donne accès à un point de vue en hauteur du lac en haut d’une colline, la montée n’est pas très difficile et la vue est vraiment belle.

A partir de la colline il est possible de descendre jusqu’à la berge pour se promener sur un sentier de terre le long du lac. Vous ne serez sans doute pas seuls mais la promenade en vaut la peine. Le lac est entouré de petites montagnes donnant un avant-gout de ce que l’on peut retrouver en Ecosse. Le lac offre de nombreuses activités sur l’eau à partir de Windermere. On peut y louer des bateaux ou partir en croisière selon vos préférences. Si vous logez dans le coin, vous pourrez sans doute plus facilement en profiter que si vous faites une visite éclair comme moi. Les activités sur l’eau vont facilement vous prendre quelques heures.

Si après avoir fait une promenade le long du lac vous avez envie de vous restaurer, vous devez remonter vers la New Road pour ensuite atteindre le centre du village. Là vous trouverez de nombreux restaurants et magasins.

Ma deuxième visite m’a donné un meilleur aperçu de ce que Windermere avait à offrir, le lac est superbe et le décor montagneux en arrière plan est digne d’une carte postale (par beau temps).

Kirkstone pass


Lorsque je planifie un circuit, j’utilise beaucoup Google Maps pour explorer les lieux avant d’y aller et repérer les endroits qui valent le détour. En 2010, je me souviens avoir traversé une route de montagne très vallonnée et sinueuse qui traversait des vallées verdoyantes. Je n’avais pas pu profiter du paysage car il pleuvait un peu et j’avais une voiture de location qui avait beaucoup de mal à avancer dans les grandes montées. Je me suis donc mis à la recherche de cette fameuse route et en la cherchant je suis tombé sur une autre route qui me semblait encore plus intéressante : la Kirstone Pass.

Cette route démarre un peu au nord est de Windermere, longe Ullswater et se termine à Troutbeck. Cette fois j’y suis allé avec une bonne voiture et comme je savais qu’il n’allait pas être possible de s’arrêter où je voulais, j’avais installé une caméra 360 sur le toit de ma voiture. J’étais donc équipé pour cette nouvelle aventure…

Quelques kilomètres après avoir quitté Windermere, je me gare sur le côté de la route pour installer mon support à 3 ventouses pour installer ma caméra. J’avais déjà fait quelques essais chez moi mais pour la première fois j’allais utiliser le support et la caméra dans des conditions plus difficiles. La route est un peu cabossée et parfois des branches descendent assez bas, j’avais donc peur de faire sauter le support à cause des bosses ou de percuter une branche avec la caméra. Ajoutez à cela qu’il fallait quand même faire attention aux voitures venant de l’autre sens car elles roulaient assez vite et la route était vraiment étroite. Les conditions n’étaient donc pas remplies pour faire de ce trajet une promenade reposante. Je me suis arrêté à plusieurs reprises pour voir si le support restait bien accroché au toit mais après quelques essais, l’ensemble tenait fermement à la voiture et je pouvais enfin me lancer.

Voici un time lapse que j’ai réalisé sur la route:

La route monte fortement et on change rapidement de paysage. Le décor montagneux autour de Windermere était déjà très beau mais mon premier contact avec la Kirkstone pass a complètement surpassé ce que j’avais déjà vu auparavant. Le décor est tout simplement époustouflant. Je me retrouvais véritablement dans un paysage digne des Highlands ecossais. Les nuages étaient menaçant mais j’ai eu la chance d’éviter la pluie. J’ai tourné une partie du trajet en timelapse, c’était le baptème du feu pour ma caméra.

Après plus d’une demi-heure de route à profiter des merveilles de la Kirstone Pass en passant le long du superbe lac Ullswater, je termine le trajet au niveau de Troutbeck pour me diriger vers Keswick. Je savais que je n’allais pas pouvoir y rester très longtemps que je devais encore ensuite faire route vers le Nord pour atteindre mon premier hôtel en Ecosse avant 21h.

Keswick


Keswick est également un village typique à l’anglaise avec ses maisons de grosses pierres mais les maisons sont franchement plus jolies qu’à Windermere. Ici aussi le tourisme de masse a tout transformé, le centre du village est rempli de magasins et de restaurant mais l’ensemble est assez bien préservé. Keswich dispose d’une grande zone pietonne qui permet de traverser la ville à son aise sans se soucier des voitures. Cette même zone piétonne permet également d’accéder au lac Derwentwater.

Le lac de Derwentwater est nettement plus petit que celui de Windermere mais je trouve qu’il est nettement plus beau. C’est peut être d’ailleurs parce qu’il est plus petit qu’il est plus beau car les montagnes avoisinantes sont plus proches de l’eau. Le décor est vraiment magnifique et supérieur à ce que l’on peut voir à Windermere. Pour atteindre le lac, il suffit de suivre la zone pietonnière et ensuite suivre les indications pour la route du lac. Il faut compter 15 minutes à pieds.

Se garer à Keswick m’a semblé plus facile qu’à Windermere. Il y a un parking à 1 pound / heure en face d’une coopérative vendant des aliments et si vous dépensez plus de 5 pounds dans ce magasin, le ticket du parking est remboursé. Il est possible de trouver des parkings plus près du lac pour ceux qui ne veulent pas marcher.

Les berges du lac offre une vue panoramique sur les montagnes au sud, l’ensemble est absolument superbe. Il est possible de marcher sur un des embarcadères pour prendre une photo au ras de l’eau avec les montagnes en toile de fond. Il y a également un grand parc entre le village et le lac avec notamment une grande colline donnant une vue panoramique sur toute la région.

La région du Lake District a donc beaucoup plus à offrir que ce que j’avais aperçu lors de ma première visite. Le premier contact avec Windermere n’est pas représentatif de ce que le parc à offrir. Les routes sinueuses dans les montagnes sont à couper le souffle et certaines vues des lacs sont parmi les plus belles en Angleterre. Il est parfaitement possible de traverser le parc et voir de nombreuses choses en une journée mais vous ne pourrez pas vous attarder trop longtemps au même endroit. Si vous avez donc le loisir de passer plus de temps, je vous conseillerais plutôt de loger dans le parc et y rester deux ou trois jours. Après ça, il faudra juste espérer que la météo soit clémente !

Randos dans le parc

Le site officiel répertorie la plupart des randonnées intéressantes à faire dans le parc, vous y trouverez des cartes détailles ainsi que les caractéristiques de chaque chemin:
https://www.lakedistrict.gov.uk/visiting/things-to-do/walking/routes-and-maps

Vous préférez le bateau? Vous pouvez louer des bateaux à plusieurs endroits dans le parc ou prendre un des bateaux croisières pour profiter du paysage sans vous fatiguer.
https://www.lakedistrict.gov.uk/visiting/things-to-do/water

Pour les courageux qui auront pris leurs vélos avec eux ou si vous voulez en louer sur place, il existe de nombreux circuit à faire en vélo:
https://www.lakedistrict.gov.uk/visiting/things-to-do/cycling

Hotel/Hébergement Lake District

Il existe de nombreuses possibilités de se loger à l’intérieur du parc mais les prix sont généralement plus élevé qu’à l’extérieur. Lors de ma première visite, j’ai logé à Kendal, c’est la ville la plus proche en dehors du parc.



Booking.com