On dit souvent de San Francisco qu’elle est la plus européenne des villes américaines mais ne vous attendez pas à trouver une friterie à chaque coin de rue ou une invasion de moteur diesel bruyants. San Francisco est une ville bien américaine mais avec quand même une touche historique et culturelle rappelant la vieille Europe. Quand on pense à San Francisco, on pense au Golden Gate, Alcatraz, China Town, le tram, les maisons victoriennes, les rues en pente, … San Francisco représente réellement un condensé de symboles présents dans l’inconscient collectif.

Durée de visite recommandée: 5 jours

 

WeatherTitle

Vous trouverez ci-dessous des statistiques météo (température, neige et pluie) issue d\'une moyenne des 20 dernières années. Vous pouvez ainsi déterminer le meilleur moment pour visiter cette destination.
 
Booking.com
 

Ville américaine atypique

San Francisco n’est pas une ville de gratte-ciels, il y en a quelques uns à downtown mais l’essentiel du centre-ville est composé d’immeubles à plusieurs étages avec ces fameuses cages d’escaliers de secours qui dévalent leurs façades. Le côté fonctionnel typiquement américain prédomine, la ville est découpée en parts égales par de grosses artères en sens unique comme partout ailleurs en Amérique. C’est quand on s’éloigne un peu du centre-ville que l’on se rend compte que San Francisco est différente. Les immeubles fonctionnels laissent vite place aux quartiers de villas de luxe où il faut presque être un athlète pour gravir les rues qui montent et qui descendent de façon parfois brutale. On retrouve plusieurs styles d’architecture mais le plus célèbre est sans aucun doute le style victorien, c’est d’ailleurs assez étonnant de retrouver d’anciennes maisons en bois de style victorien dans un ville américaine avec des gratte-ciels en toile de fond. Cet héritage du passé a survécu aux nombreux tremblements de terre qui ont secoué la ville. L’atmosphère de luxe et de bien être de ces quartiers contraste bien fort avec les rues situées au sud de Geary street, là vous trouverez de nombreux immeubles abandonnés, des sans-abris en grand nombre étalés sur le trottoir et un climat d’insécurité permanent même en plein jour. Une fois la nuit tombée, une ceinture de policier se construit aux carrefours de Geary street pour éviter que la population aisée ainsi que les touristes ne soient confrontés à la misère de la ville. San Francisco a beau être une ville multiculturelle abritant beaucoup d’ethnies différentes, les sans-abris y sont présent en grand nombre et les autorités tente de masquer le problème en les encerclant dans une zone moins visitée de la ville.

 

A pied, en voiture?

San Francisco n’est pas une très grande ville en superficie, il est donc possible et même recommandé de visiter la ville à pied. Avec une voiture, le problème du stationnement va vite se poser, les places en rues sont limitées et les parkings couverts sont extrêmement cher. Si vous commencez votre voyage à San Francisco, ne prenez une voiture qu’au moment de partir. Si vous terminez votre voyage à San Francisco, rendez votre voiture dès votre arrivée pour terminer le voyage à pied. La structure de la ville est facile à comprendre avec son quadrillage de rues en sens unique, il est donc difficile de s’y perdre mais étant donné que climat est habituellement agréable, autant se balader à pied pour en profiter.

 

Shopping

Si vous êtes des adeptes du shopping à l’américaine, San Francisco est faite pour vous. Vous trouverez un grand nombre de malls près de Union Square, vous y trouverez toutes les grandes enseignes habituelles et la faiblesse du dollar rend le shopping très tentant. Vous pouvez également tenter votre chance dans le bric à brac de ChinaTown mais il vous faudra faire preuve de vigilance, aucun prix n’est affiché et tout se négocie. Si vous n’êtes pas bien informé sur la valeur réelle du bien que vous voulez acheter, il est fort probable que vous finissiez par le payer au prix fort tout en ayant l’impression d’avoir fait une bonne affaire. Pour avoir fait la comparaison des prix dans les magasins photo/vidéo, je peux vous dire qu’il est presque impossible de faire de bonnes affaires même avec un dollar faible. N’oubliez pas non plus qu’acheter aux Etats-Unis ne vous donnent pas automatiquement une garantie internationale donc en cas de problème, vous n’avez plus personne à qui vous adresser.

 

Carte / Plan San Francisco

Voici une sélection des attractions les plus populaires à San Francisco. Vous pouvez imprimer la carte pour votre roadmap, cela vous fera gagner un peu de temps.

84 - Alcatraz Island
(Historic Sites)
85 - Golden Gate Bridge
(bridges)
86 - San Francisco Bay
(body of water)
87 - AT&T Park
(park)
88 - Golden Gate Park
(park)
89 - Lands End
(hiking trails)
90 - The Exploratorium
(science museum)
91 - Palace of Fine Arts
(art museum)
92 - Twin Peaks
(historic sites)
93 - Cable Cars
(tram)
94 - California Academy of Sciences
(educational museum)
95 - Ferry Building Marketplace
(shopping mall)
96 - Walt Disney Family Museum
(specialty museum)
97 - Legion of Honor
(art museum)
98 - Lombard Street
(landmark)
 

A voir

Le Golden Gate est véritablement le symbole de la ville, au même titre que la tour Eiffel symbolise Paris. Ce n’est bien sûr qu’un pont mais il faut réellement le traverser pour se faire une meilleure idée de sa splendeur. Le pont enjambe la baie de San Francisco sur près de 2km, il est possible de le traverser à pied mais c’est un peu long, la meilleure solution consiste à louer un vélo, traverser le pont et descendre jusque Sausalito de l’autre côté de la baie. Vous aurez à partir de ce petit village une vue magnifique sur la baie et vous aurez également la possibilité de rentrer en bateau pour vous éviter de vous taper la route du retour (ça monte très fort). Les bateaux sont équipés pour embarquer les vélos.

Alcatraz est un autre de ces symboles de San Francisco. La célèbre prison dont personne n’a réussi à s’échapper trone sur un bout de caillou planté en plein milieu de la baie. On peut très bien apercevoir l’île et la prison à partir de n’importe quel endroit du port. Il est possible de visiter la prison en prenant un bateau touristique mais l’entrée est assez chère et en pleine saison les files d’attente sont longues.

De nombreux films ont été tourné à San Francisco, c’est probablement ce qui lui vaut cette notoriété internationale. Dans de nombreux films, on peut apercevoir le cable car, le célèbre tram de San Francisco. On pourrait croire qu’il existe un réseau de tram à force d’en voir dans les films mais en réalité il n’existe qu’un seul tram qui effectue le même trajet pour amener les touristes du centre-ville vers la baie. Le tram est tiré par un cable au sol d’où son nom de cable car, on se demande d’ailleurs comment il arrive à gravir ces insurmontables montées, ça craque de tous les côtés mais ça tient le coup. Ce tram est un attrape-touriste, il n’est plus réellement à considérer comme faisant partie des transports en commun.

San Francisco est une ville qui se visite en plusieurs jours malgré sa taille, une ballade à travers les quartiers s’impose avec pourquoi pas un tour en vélo le long de la baie jusqu’au Golden Gates. San Francisco est une ville à l’ambiance unique, tout semble beaucoup plus calme que dans les autres grandes villes américaines, on y retrouve des gens de tous les pays et ses habitants sont en général plus conscients de ce qui se passe en dehors des frontières américaines que ceux des autres grandes villes de Californie.

Trouver un hôtel n’est pas une chose très difficile à San Francisco, la ville regorge d’établissement en tout genre, évitez les zones au sud de Geary street et évitez également les motels en ville. Le long des routes, les motels sont de parfaits endroits pour y faire une étape, en ville les motels sont surtout utilisées par les minorités en marge de la société.