Chargement des informations, veuillez patienter...loading
Fermer cette fenêtre
Optoma Cinemax D2 Smart : test / avis / prix

notificationsActiver les notifications
ExplicationsActivez les notifications pour être prévenu lorsque de nouveaux articles et bons plans sont disponibles. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Cette fonctionnalité ne fonctionne pas sur iOS.
Sur cette page:
Test vidéo (avec sous-titres)
Prix Optoma Cinemax D2 Smart
Ligne du temps
Pourquoi ce projecteur?
Déballage
Système d'exploitation
Finition
Pièce de projection
Autonomie de batterie
Consommation électrique
Bruit de fonctionnement
Connectivité
Réglages de l'image
Qualité d'image
Taille d'image et distance de projection
Qualité audio
Jeux videos
Conseils pour choisir?
Conclusion du test / Avis
Test Avis Projecteurs

Optoma Cinemax D2 Smart : test / avis / prix


Publié le: 20-10-2022 / Modifié le: 01-10-2023
Il y a encore un an, je testais principalement des téléphones mais je teste désormais de plus en plus de projecteurs. Pourquoi? D'abord parce que j'aime ça mais aussi parce que je vois un engouement plus fort pour ce type de produit. J'ai littéralement reçu plus d'une centaine de messages (commentaires ou mails) ces 12 derniers mois de visiteurs me remerciant de les avoir aidé à choisir leur projecteur. J'espère donc pouvoir continuer à vous servir en testant une marque que je n'avais pas encore testée et qui pourtant est très populaire dans le monde des vidéoprojecteurs.

Mon projecteur principal au moment d'écrire ces lignes est un Xiaomi Laser Cinema 2 et même si j'en suis très content, je lui cherche un successeur et je me suis laisser tenter par le Optoma CinemaX D2 Smart qui sur le papier pourrait offrir une meilleure expérience.

Offre spéciale


J'ai acheté ce projecteur chez Bol.com (livraison possible en France) et je vois que la version non smart est disponible pour 1799€ ! A ce prix là, il ne faut pas trop réfléchir:
Optoma CinemaX D2 / Bol.com

Le Optima Cinemax D2 Smart est disponible en France avec service et garantie locale chez Futureland.fr:

Optoma CinemaX D2 Smart
Optoma CinemaX D2

Je l'ai également vu sur Amazon: Optoma CinemaX D2 Smart / Amazon

Pour la Belgique, il y a Bol.com où j'ai acheté ce projecteur:

Optoma CinemaX D2 Smart / Bol.com
Je vous conseille plutôt la version sans le "smart" et plutôt acheter une Fire TV chez Amazon ou une Google Chromecast car ces 2 solutions sont moins couteuses et offriront plus de services.

Test vidéo (avec sous-titres)


youtube previewyoutube preview


Je revends régulièrement le matériel que j'achète, vous pouvez trouver la liste ici: revente

Site du constructeur:
https://www.optoma.com/

Prix Optoma Cinemax D2 Smart

La liste ci-dessous reprend les prix pour le Optoma Cinemax D2 Smart provenant de plus 50 sites à travers le monde. Si aucun prix ne vous convient, vous avez la possibilité de vous inscrire à une alerte prix pour être averti en premier lorsque le prix baisse.

Les liens proposés ci-dessus sont des liens d'affiliation venant de sociétés telles que Amazon, Gearbest, Aliexpress,... Si vous appréciez mon travail, je vous serais reconnaissant d'acheter ces produits par ces liens. Cela ne vous coute absolument rien mais j'obtiens une maigre commission qui me permet d'acheter le matériel que je teste. Merci!

Ligne du temps

19 octobre 2022: achat du Optoma CinemaX D2 Smart sur Bol.com

22 octobre 2022: livraison du projecteur, le test peut commencer.

Pourquoi ce projecteur?

Comme je l'écrivais en introduction, j'aime beaucoup tester les projecteurs car leur utilisation est purement récréative et comme je n'ai plus de télévision depuis des années, les projecteurs font partie de mon quotidien depuis longtemps. Comme la plupart du temps je dois payer mes projecteurs moi-même, j'achetais toujours des projecteurs d'entrée ou milieu de gamme mais un jour j'ai pris le risque d'acheter un Xiaomi Laser Cinema 2 et je ne regrette pas ce choix. Les achats que vous faites à partir de mon site me permettent d'acheter les produits à tester et garder mon indépendance. C'est donc grace à vous que je vais tester ce nouvel Optoma.

Le Optoma Cinemax D2 Smart est un projecteur laser à focale ultra courte (ou UST) qui a quelques arguments forts en sa faveur. Il y a d'abord la luminosité car avec ces 3000 lumens ANSI, ce sera le projecteur le plus lumineux que j'ai pu tester jusqu'à présent. Il tourne sous Android TV (avec un dongle HDMI) et pas une version chinoise comme le Xiaomi, il offre en théorie un très bon contraste, la consommation semble plus faible que le Xiaomi et il semble assez silencieux. Reste à voir si ces beaux arguments vont se vérifier à travers ce test mais ça donne envie de le tester.

Déballage

optoma cinemax d2 smart test review avis recensione prueba opinion beoordeling photo unboxing 1

Je trouvais que la boite du Optoma CinemaX D2 était assez imposante par rapport au Xiaomi Laser Cinema 2 et la raison est très simple, ce projecteur est tout simplement plus grand comme vous pouvez le constater sur la photo suivante:
optoma cinemax d2 smart test review avis recensione prueba opinion beoordeling photo unboxing compatr

La boite contient le projecteur (très bien emballé dans une épaisse protection), il y a une télécommande (avec 2 piles livrées), un manuel, un cable d'alimentation et un dongle. Je pensais qu'en prenant la version "smart" de ce projecteur j'allais pouvoir utiliser le projecteur sans solution externe mais ce n'est pas le cas. Le projecteur est livré avec un dongle HDMI qui va rendre votre projecteur plus "smart". Vu la différence de prix entre la version "smart" et la version normale, j'aurais plutôt tendance à acheter la version non "smart" et y associer une solution externe parmi celles que j'ai déjà (Nvidia Shield, Fire TV Amazon, Mi Stick ou encore Google Chromecast Google TV).

Dans la boite il y a une télécommande et d'habitude je ne m'attarde pas trop sur les télécommandes car il n'y a rien à dire...cette fois ce n'est pas le cas.
optoma cinemax d2 smart test review avis recensione prueba opinion beoordeling photo unboxing 21

Lorsque j'ai eu la télécommande en main pour la première fois, j'ai eu l'impression d'avoir une télécommande des années 80 en main, la télécommande est vraiment moche et remplie de bouton. Je m'en fous un peu du format de la télécommande sauf quand celui-ci a une influence négative sur l'utilisation de celle-ci. La télécommande est remplie de boutons qui jouent le rôle de raccourcis pour tous les paramètres du projecteur, on y retrouve un accès direct à la luminosité, au contraste, la netteté,... Ce n'est pas une mauvaise chose en soi mais là il y a vraiment beaucoup de boutons et parfois l'illustration ne permet pas de deviner à quoi sert le bouton. A priori vous n'allez pas modifier les paramètres de la télécommande à chaque utilisation donc je ne vois pas l'intérêt d'avoir autant de boutons. Avec tous ces boutons, vous allez sans doute occasionnellement appuyer sur le mauvais bouton car il est quasiment impossible de mémoriser chaque raccourci.

Ma déception ne s'arrête pas là, cette télécommande est une télécommande infrarouge! Il n'y a que sur projecteurs chinois bas de gamme qu'on retrouve encore des télécommandes infrarouges aujourd'hui. Il faut vraiment bien pointer celle-ci vers l'avant du projecteur sinon elle ne réagit pas, c'est assez énervant. Il faut ajouter à ça que la télécommande n'agit pas sur ma Nvidia Shield ou une des autres solutions à ma disposition alors que la télécommande du Xiaomi Laser Cinema 2 peut sans problème controler ma Nvidia Shield. Au final je suis donc obligé d'utiliser une deuxième télécommande pour piloter ma Nvidia Shield ou Google Chromecast tout en gardant la télécommande du projecteur pour pouvoir accéder aux réglages de l'image

Bon, j'arrête là mon débat sur la télécommande, vous l'avez compris, je n'aime pas cette télécommande.

Système d'exploitation


Ce projecteur ne dispose pas d'un système d'exploitation, vous devez donc brancher quelque chose sur un des ports HDMI pour pouvoir l'utiliser, il ne peut pas fonctionner tout seul. Pour ce test j'ai utilisé la Chromecast Google TV, la télécommande fonctionne d'ailleurs pour contrôler le son et l'allumage du projecteur.

Finition

optoma cinemax d2 smart test review avis recensione prueba opinion beoordeling photo unboxing 2

Les projecteurs UST se ressemblent assez fort alors les constructeurs essaient d'apporter leur touche pour essayer de se distinguer. Ce projecteur a un aspect très anguleux, il n'y a pas de courbes comme sur le Xiaomi, tout suit des lignes avec des angles bien prononcés. Je trouve que dans son ensemble, cela donne un cachet de sérieux au projecteur et dans son ensemble le niveau de finition est impeccable. A l'avant les enceintes (il y en a 4) sont recouvertes par un tissu gris feutré, le reste du projecteur utilise un plastique gris de bonne qualité. On retrouve des sorties pour évacuer la chaleur sur plusieurs côtés.


Pièce de projection

Ma salle de projection est rectangulaire, 4,6m par 2,9m (hauteur 2,2m). J'ai deux murs de projection, un mur blanc de 2,9m de large avec juste de la peinture blanche avec un recul possible de 4m. J'ai ensuite un écran ALR 133 pouces sur un autre mur avec un recul possible de 2,8m. J'utilise principalement l'écran ALR, sauf lorsque la disposition ou le type de projecteur ne sont pas adaptés à cette situation.

Autonomie de batterie

Ce projecteur n'est pas équipé de batterie.

Consommation électrique

J'avais regardé les caractéristiques techniques du projecteur avant de l'acheter pour notamment vérifier la consommation en électricité. D'après le constructeur, le projecteur consomme entre 190 et 240 Watts. C'est beaucoup mais c'est moins que le Xiaomi Laser Cinema 2. La bonne nouvelle c'est qu'il consomme moins que ça en réalité. Je l'ai passé en mode "eco" au démarrage et la consommation fluctue entre 110 et 150W, c'est nettement moins que ce qui est annoncé. Bonne nouvelle donc! Ce qui m'a aussi surpris c'est la fluctuation de la consommation car les derniers projecteurs que j'ai testés avaient tendance à consommer la même chose quoi que l'on fasse avec le projecteur. Le Optoma a une consommation qui varie en fonction de ce que l'on fait et cela veut dire que si vous diminuez la luminosité, cela affectera positivement la consommation.

Je dois encore tester tous les paramètres de luminosité mais à priori ce projecteur laser est le moins gourmand parmi ceux que j'ai testés.

Bruit de fonctionnement

En plaçant mon appareil de mesure à côté du projecteur, je mesure un niveau de bruit constant d'environ 50 dB. Le bruit produit par le projecteur est donc bien audible mais seulement si vous êtes installés très près du projecteur. Si vous êtes à 2 mètres, vous n'entendrez presque plus rien.

Connectivité

optoma cinemax d2 smart test review avis recensione prueba opinion beoordeling photo unboxing 12

Le Optoma CinemaX D2 Smart est équipé de la connectique suivante:

- sortie audio (type cinch)

- sortie audio S/PDIF

- un port RS232C, cela fait des années que je n'ai plus vu ce type de port, je ne sais pas à quoi il peut bien servir sur un projecteur

- 3 ports HDMI dont un en eARC

- un port USB de service, vous ne pouvez donc pas utiliser une clé USB mais de toute façon ça n'a pas beaucoup de sens vu que le projecteur n'a pas de système d'exploitation. Ce port USB peut alimenter un dongle HDMI (en 5V)


Réglages de l'image

optoma cinemax d2 smart test review avis recensione prueba opinion beoordeling photo unboxing 45

Le Optoma CinemaX D2 Smart offre une panoplie de possibilités pour régler l'image mais ceux-ci ne peuvent être modifiés que par la télécommande. Vous pouvez choisir différents types de réglages préconfigurés (cinema, HDR, HLG, HDR Sim, Jeu, Référence, Lumineux, Utilisateur). Chaque réglage modifiera la colorimétrie, le contraste, la tonalité des couleurs, ... Je vais tester chaque mode individuellement pour définir quel mode offre la meilleur image et je sens que je vais avoir du boulot car les possibilités de réglages sont nombreuses. J'espère juste que les réglages de base sont suffisamment bons pour que vous ne deviez pas jouer avec la paramètres pour régler votre image.

Au delà des réglages habituelles, le Optoma offre aussi la possibilité de s'adapter à la couleur de votre mur, j'avais déjà vu ça chez Nebula. Si vous avez un mur blanc ou même jaune, le projecteur peut s'adapter. Je testerais cette fonctionnalité sur un mur blanc et sur mon écran gris.


Qualité d'image

Comme pour chaque test, j'ai enregistrés quelques vidéos avec des ambiances très variées pour vous donner une idée de la qualité de l'image. Je dois cependant mentionner que la qualité est en réalité un peu meilleure que ce que vous verrez dans les prochaines vidéos car le téléphone que j'ai utilisé était monté assez haut en ISO pour filmer l'image. Ces vidéos ont été faites après calibration, les couleurs devraient donc être justes

youtube previewyoutube preview

Cette première vidéo est très sombre et permet de voir si le contraste est suffisamment bon. Les scènes sombres sont assez sombres mais on distingue suffisamment bien les différents éléments de l'image. Ce n'est pas le meilleur contraste que j'ai vu mais seule la mesure de contraste me permettra de lui donner un score. Le contraste est dynamique et cela se voit parce je vois les zones sombres changer d'intensité pendant la projection, l'effet est très visible si la zone sombre occupe une grande partie de l'écran.

youtube previewyoutube preview

Cette vidéo utilise des scènes claires et sombres, on se rend bien compte ici que l'image est vraiment belle, les couleurs sont justes et la netteté est bonne. La calibration a bien fonctionné, j'ai obtenu un dE proche de 2, je n'avais encore jamais réussi à obtenir un aussi bon niveau de colorimétrie.
youtube previewyoutube preview

La bande annonce de Dune alterne couleurs froides et chaudes avec également beaucoup de scènes sombres. Le sable en début de vidéo est trop rouge mais je pense que c'est lié à la valeur ISO de la vidéo parce qu'en réalité la couleur était tout à fait correcte.

Colorimétrie

Lorsque j'ai vu les nombreuses possibilités de réglages de ce projecteur, je me suis dit que j'allais passer vraiment beaucoup de temps à tout essayer pour trouver la bonne calibration et en fait, j'ai trouvé ça plus facile que certains projecteurs car les paramètres peuvent contrôler très finement chaque couleur. La particularité des paramètres c'est que d'un côté il y a des réglages préconfigurés comme sur la plupart des projecteurs mais vous pouvez dévier de ces réglages. Si vous prenez par exemple le mode cinema et que vous modifiez les paramètres, ces paramètres seront associés au mode cinema. J'avais joué avec ces paramètres avant de tenter de calibrer le projecteur mais je n'avais pas noté les valeurs par défaut, ce n'est pas très malin je sais mais pour évaluer chaque configuration, j'ai remis les valeurs de lumière/contraste/... à zéro.

Colorimétrie pour chaque configuration (dE = delta E = écart colorimétrique, idéalement en dessous de 3)

Mode cinema: dE 6.28 (température des couleurs chaude)

Mode HDR sim: dE 9.48 (température des couleurs froide)

Mode jeu: dE 9.57 (température des couleurs froide)

Mode lumineux: dE 9.43 (température des couleurs froide)

Mode Reference: dE 4.24

Le mode référence est donc le meilleur parmi ceux que j'ai testés. Ces mesures ont été prises à partir du projecteur, j'ai ensuite pris des mesures sur mon écran gris pour calibrer le projecteur en fonction de ma situation, les valeurs suivantes devront donc être utilisées à titre indicatif si vous avez un écran d'un autre type. Au final, j'ai obtenu un dE de 2.2, c'est le meilleur dE que j'ai pu obtenir jusqu'à présent avec un projecteur. Il n'y a que le magenta que je n'ai pas pu corriger aussi finement que les autres couleurs.
optoma cinemax d2 smart color calibration

Pour obtenir ces valeurs, j'ai utilisé les paramètres suivants:

Réglages image > Correspondance couleur (color matching)

Blanc 6 / 0 / -11

Magenta 0 / 0 / 0

Jaune -20 / -5 / 6

Cyan -25 / -7 / 0

Bleu -15 / 0 /-17

Vert -16 / -3 / -3

Rouge -7 / 0 / 0

J'ai laissé la luminosité et le contraste à 0. J'ai obtenu au final un blanc proche de 6500k.

Attention au HDR

J'ai utilisé le dongle de Google pour une partie de ces tests et ce dongle active le HDR par défaut. Les couleurs sont complètements délavées en mode HDR et c'est propre à ce projecteur car si j'utilise le HDR de la Chromecast sur un autre projecteur, je n'ai pas de problèmes avec les couleurs. Ce n'est pas la première fois que je teste un projecteur où le HDR est mal géré. Je n'ai pas d'autres sources HDR pour le moment, le problème est peut être limité à la Chromecast.

Luminosité

Le projecteur Optoma CinemaX D2 Smart est un projecteur très lumineux avec 3000 lumens en théorie. Dans la pratique vous n'allez probablement jamais utiliser ces 3000 lumens car l'image ne sera plus de bonne qualité. J'ai mesuré la luminosité des différents modes disponibles et c'est avec le mode "luminous" que j'ai obtenu la luminosité la plus élevée avec 2773 lumens ANSI. Avec une telle valeur et un bon écran vous n'avez plus besoin de vous enfermer dans une cave pour regarder vos films, vous pouvez envisager de regarder des films à la lumière du jour mais pas encore comme une télé, les contrastes seront affectés. Je n'ai pas d'écran CLR qui me permettrait de voir si ce projecteur est capable d'afficher une image de bonne qualité en plein jour.

J'ai mesuré 1596 lumens pour le mode "cinema", 1764 pour le mode "hdr sim", 1983 pour le mode "game", 1932 pour le mode "reference" (après calibration).

Ce projecteur tient donc toutes ses promesses en matière de luminosité mais gardez en tête que si vous avez une pièce dédiée au cinéma dans votre maison et que vous controlez la luminosité, vous n'avez peut être pas besoin d'un projecteur aussi lumineux.

La luminosité fait fortement varier la consommation, c'est à priori logique mais ce n'est pas le cas avec le Xiaomi Laser Cinema 2. Avec le mode "luminous", la consommation s'approche des 200W tandis que le mode reference après calibration ramène la consommation à 120W, c'est une excellente performance!

Netteté

IMG_20221023_125451

Le netteté est bonne dans la configuration d'usine du projecteur, il est possible de la pousser un peu mais je n'ai pas vu de grande différence. La netteté est homogène et permet de distinguer des lignes distantes de 1 pixels dans les 4 coins de l'écran et au milieu. Pour une netteté optimale sur un UST, il faut également une surface de projection parfaitement plane. Si vous utilisez un mur avec de légères imperfections, vous risquez de perdre en netteté.



Contraste

J'ai rencontré quelques problèmes pour mesurer le contraste, pour une raison que j'ignore les valeurs remontées par ma sonde étaient complètement farfelues. Optoma indique un contraste de plus de 1000000:1 sur son site, je ne sais pas comment ils arrivent à un tel résultat, c'est impossible. Avant de résoudre le problème de mesure, je pouvais voir à l'oeil nu que le contraste était inférieur au contraste du Xiaomi Laser Cinema 2 et les mesures que j'ai obtenues par la suite ont confirmé ma perception. J'ai mesuré un contraste de 871:1 en mode "référence" et un contraste de 1571:1 en mode "cinema". Tous les autres réglages se situent entre ces 2 valeurs.

Avec un contraste de 1571:1, le Optoma CinemaX fait beaucoup mieux que toute une série de projecteur LED dans la zone de prix 1000 à 2000€ mais il est très largement en dessous de projecteurs comme le Xiaomi Laser Cinema 2. Si je fais abstraction du prix, je trouve que ce niveau de contraste n'est pas suffisant pour ce type de projecteur. Par contre, si je garde en tête que la version sans le dongle HDMI coute entre 1700 et 1800€, je risque d'avoir une autre opinion car là on rentre dans une catégorie de prix avec de nombreux projecteurs qui plafonnent vers 500:1 pour le contraste et c'est là que le Optoma a une carte à jouer.

Compensation mouvements

youtube previewyoutube preview

Ce projecteur ne dispose pas de compensation des mouvements (ou en tout cas, je n'ai pas vu d'options dans les menus pour l'activer). Les images avec un défilement horizontal rapide sont donc saccadées mais le déchirement n'est pas aussi prononcé que ce que j'ai pu voir sur d'autres projecteurs.

Taille d'image et distance de projection

Le Optoma CinemaX D2 a un rapport de projection de 0.25:1 et ceci se traduit par une image de 2 mètres de largeur lorsque le projecteur est placé à 50cm de l'écran. A 60 cm vous obtenez ainsi une largeur de 2,4 mètres. Le Xiaomi Laser Cinema 2 a un rapport de projection un peu plus favorable car il génère une image de 2m14 à 50cm.

Qualité audio

youtube previewyoutube preview

J'ai utilisé Spotify pour passer quelques chansons proposées au hasard afin de vous donner un aperçu de la qualité sonore produite par le Optoma CinemaX D2 Smart. Cette vidéo va sans doute être partiellement bloquée par YouTube parce que j'ai utilisé des titres connus protégés par des droits d'auteur mais cela vous donne un aperçu rapide de la qualité sonore sur différents types de musique.

Est-ce que le son est bon? Oui mais il a une sonorité un peu particulière, j'ai à chaque fois l'impression que le son provient du fond d'un tunnel et que les haut-parleurs en façade éprouvent des difficultés à faire sortir le son. Les aigüs sont bien rendus et même assez précis mais les sons graves semblent être atténués. Le son est tout à fait audible et il est sans doute de qualité supérieure à de nombreux autres projecteurs mais j'ai un Xiaomi Laser Cinema 2 juste à côté du Optoma et celui ci produit un son beaucoup plus puissant et équilibré.

Jeux videos

youtube previewyoutube preview

De plus en plus de projecteurs proposent un mode "gaming" qui permet aux joueurs de PlayStation ou Xbox de jouer dans de très bonnes conditions. Ce mode "gaming" est malheureusement souvent lié à un type de réglage d'image et bien souvent cela aboutit à des images très froides. Ce n'est pas le cas de ce projecteur car vous pouvez par exemple activer le mode "gaming" avec les réglages d'images "movies" et ainsi obtenir une colorimétrie plus chaude sans perdre le bénéfice du mode "gaming". Au delà de la promesse marketing d'Optoma, j'ai quand même vérifié si ce mode "gaming" permettait effectivement de réduire l'input lag et c'est effectivement le cas. L'input lag est quasi nul avec le mode "gaming", ce projecteur va donc faire des heureux dans la communautés du gaming.

J'ai ajouté une vidéo de deux jeux auxquels j'ai joués et qui demande des réactions rapides, je n'ai ressenti aucun délai entre la manette et le jeu, l'expérience était vraiment parfaite. J'ai aussi vraiment aimé le fait de ne pas être obligé de jouer avec une colorimétrie trop froide, ce projecteur est sans doute un des meilleures pour le jeu parmi ceux que j'ai testés.

Bugs rencontrés

Pas encore disponible / testé

Ecran de projection

Vous cherchez un bon écran ALR pour votre projecteur? J'ai peut être ce qu'il vous faut:
Ecran ALR NothingProjector

Conseils pour choisir?

Choisir un projecteur ce n'est pas toujours facile. Pour vous aider dans votre choix, j'ai écrit un article qui devrait répondre à la plupart de vos questions:
Comment choisir un projecteur?

Conclusion du test / Avis

Ce Optoma CinemaX D2 Smart est le premier Optoma que je teste et je suis content d'avoir testé ce projecteur car il a des qualités indéniables. Après m'être un peu énervé sur la télécommande et le dongle, je me suis attardé sur des choses plus importantes pour découvrir que ce projecteur offrait de nombreuses possibilités de réglages pour obtenir une très belle image. Ce projecteur est capable de produire des images lumineuses avec une très bonne colorimétrie et une bonne netteté même sans calibrage, il peut rivaliser sans problème avec le Xiaomi Laser Cinema 2 sauf peut être au niveau du contraste où je préfère le Xiaomi.

Ce projecteur est assez imposant, sa construction est très angulaire et sa finition s'écarte un peu du type de plastique utilisé par une partie des modèles chinois. Son rapport de projection de 0.25 permet d'obtenir une image assez grande avec peu de recul, vous pouvez aussi adapter l'élévation à partir de pieds réglables sous le projecteur. Le projecteur ne va par contre pas adapter automatiquement l'image à la surface de projection mais vous pouvez corriger la perspective manuellement.

Le Optoma CinemaX D2 Smart dispose d'un vrai CMS pour régler l'image, j'ai rarement vu autant de possibilités de réglages de l'image et j'en ai profité pour pousser la calibration à fond et obtenir le meilleur niveau de colorimétrie parmi tous les projecteurs que j'ai testés. Si vous ne disposez pas d'une sonde pour faire la même chose, vous serez content d'apprendre que les réglages de base sont déjà assez bon et que si vous utilisez un mur gris, vous pouvez utiliser mes paramètres. Vous pouvez d'ailleurs préciser la couleur de votre mur pour que le projecteur adapter la colorimétrie. J'ai testé cette fonctionnalité sur du blanc et du gris, il y a une légère différence entre les deux mais j'ai ignoré cette possibilité pour faire la calibration. La luminosité est très bonne mais lorsqu'elle est poussée à fond, les couleurs se dégradent, il faut donc trouver le bon équilibre (voir calibration)

Ce projecteur ne dispose pas de mécanisme de correction du mouvemente des images mais je n'ai pas non plus trouvé que les mouvements latéraux étaient saccadés, probablement parce que ce projecteur est capable d'afficher 24 images par secondes.

Les gamers seront ravis d'apprendre que ce projecteur a un input lag quasiment nul et qu'il est possible d'activer le mode "gaming" sur des profils à colorimétrie chaude là où la plupart des autres projecteurs offrent une colorimétrie très froide pour les jeux. C'est un excellent projecteur pour jouer!

Les projecteurs de ce type sont souvent très gourmands en électricité, j'avais une consommation de presque 300w avec le Xiaomi Laser Cinema 2 et jouer avec la luminosité n'y changeait rien du tout. Ce Optoma fait beaucoup mieux, il consomme nettement moins d'énergie que ce qui est annoncé et la luminosité a une influence sur la consommation (ce qui est une bonne chose). Après calibration, je suis arrivé à une consommation d'environ 120W, c'est le meilleur niveau de consommation que j'ai pu mesurer sur un projecteur laser.

Tout semble donc très positif pour ce projecteur et rien ne devrait vous dissuader de l'acheter si vous vous arrêtez au paragraphe précédent. Il y a quand même quelques éléments à considérer comme une faiblesse ou un point d'amélioration. Il y a d'abord le son qui ne semble pas pouvoir pleinement s'exprimer (effet tunnel), je trouve aussi que la télécommande est très peu pratique et le choix d'Optoma pour un dongle n'est sans doute pas le plus pratique. La gestion du contraste dynamique m'a également un peu dérangé car on voit clairement le niveau de luminosité des couleurs sombres changer quand le projecteur essaie d'améliorer le contraste. La gestion du HDR semble aussi problématique car en utilisant le HDR de la Chromecast Google TV toutes les couleurs sont complètement délavées.

Si vous avez aimé mon test, n'oubliez pas d'acheter à partir de mes liens, cela me permettra de continuer à tester des projecteurs de ce niveau de prix. Merci!

Forces

Colorimétrie

Netteté

Possibilités de réglages

Consommation électricité

Parfait pour le gaming

Contraste

Luminosité

Connectique

Finition

Faiblesses

Puissance du son

Utilisation d'un dongle

Télécommande

Contraste dynamique visible

HDR





Laurent Willen LAURENT WILLEN
Chef de moi-même sur ce blog

Je partage mes passions sur mon blog pendant mon temps libre depuis 2006, je préfère ça que de regarder des bêtises à la télé ou sur les réseaux sociaux.Je travaille seul, je suis sans doute un des derniers survivants de l'univers des blogs et sites persos.

Ma spécialité? Le digital sous toute ses formes. J'ai passé ces 25 dernières années à travailler pour des multinationales où j'ai géré des équipes digitales et généré des revenus de plus de 500 millions € par an. J'ai de l'expertise dans les telecoms, les medias, l'aérien, le voyage et le tourisme.
Projecteur laser Philips Screeneo U5: avis
Philips se lance dans les projecteurs UST laser 4k avec ce Screeneo U5 par le biais du crowdfunding. Ca sent la bonne affaire!
Vidéoprojecteur Philips Screeneo UL5 : test / avis
Philips n'est pas l'acteur le plus connu dans l'univers des vidéoprojecteurs mais ils innovent avec le Screeneo UL5 ...un triple laser UST portable!
Test / Avis du Formovie Theater
Test complet du Formovie Theater et comparaison à armes égales avec son concurrent le plus direct
XGIMI Mogo 2 Pro avis / test complet
J'avais testé le premier Mogo et j'avais été épaté par la capacité de ce petit projecteur à batterie, 2 ans plus tard voici son successeur. Va-t-il pouvoir faire mieux?
Comment choisir un projecteur?
Vous aimeriez acheter un projecteur mais vous ne savez pas où commencer? J'ai quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.
Viewsonic X2 4k : test / avis
Le vidéoprojecteur Viewsonic X2 4k a sur le papier toutes les qualités pour répondre à vos attentes, il est lumineux, il a du contraste, il est performant pour les jeux. Que lui manque-t-il?
Xgimi Horizon: test / avis (+ comparaison Pro)
J'ai commencé mon aventure dans l'univers des vidéoprojecteurs avec Xgimi avec le H1, je vais maintenant tester mon 4ème projecteur Xgimi avec le Horizon (et la comparaison avec le Pro)
Optoma UHD38x : test / avis
Du contraste, de la lumière, des couleurs,... le Optoma UHD38x a toutes les qualités requises pour devenir votre prochain vidéoprojecteurs. Découvrez ses forces et faiblesses.
Dangbei Atom : test / avis
Les projecteurs portables sont à la mode mais les réussites sont assez rares. Le Formovie S5 avait ouvert la voie du succès, ce Dangbei Atom pourrait bien suivre ses traces.
XGIMI Halo+ test et avis
Le XGIMI Halo+ ressemble à un XGIMI Horizon coupé en deux mais heureusement la qualité et les fonctionnalités n'ont pas été divisées en deux.
JMGO N1 Ultra : test / avis
JMGO frappe fort avec son nouveau projecteur N1 Ultra. Un peu plus de 2000€ pour une bête de course, ça parait irréel.
Thundeal TDA6 : test / avis
Le Thundeal TDA6 est un projecteur LCD que j'ai acheté à moins de 200€, peut-il concurrencer le milieu de gamme DLP?
XGIMI Horizon Ultra : test / avis
La gamme XGIMI Horizon existe depuis 2 ans et la concurrence a eu le temps de réagir mais ce nouveau XGIMI Horizon Ultra va remettre les pendules à l'heure.
Formovie S5: test / avis
Le Formovie S5 bouscule le marché des projecteurs portables avec une source laser, un excellent son et une consommation en énergie ridicule.
Optoma Cinemax D2 Smart : test / avis
Je n'avais pas encore testé de projecteur de cette marque et pour cette première fois je vais tout de suite chercher dans le haut de gamme. Peut-il rivaliser avec le Xiaomi Laser Cinema 2?
NothingProjector écran ALR black series : test /avis
Vous demandez si un écran ALR vous apportera quelque chose? J'ai testé le NothingProjector Black Series avec un tas de mesures pour démontrer son utilité.
Wemax Nova laser 4k: test / avis
Je n'avais pas encore eu l'occasion de tester un projecteur de la marque Wemax mais j'ai comblé cette lacune avec le Wemax Nova 4k
Wanbo T6 Max : test / avis
Après avoir testé l'entrée de gamme chez Wanbo, c'est au tour du Wanbo T6 Max qui envoie du 1080p dans un format ultra portable.
Wanbo T2R Max: test / avis
C'est le troisième projecteur Wanbo que je teste et la marque progresse à chaque modèle en offrant à chaque fois plus pour un prix réduit.
XGIMI Elfin: test complet
Le XGIMI Elfin est un projecteur 1080p portable qui réunit en théorie toutes les qualités d'un projecteur normal, est-ce que ce Elfin sera une nouvelle réussite?
ASUS ZenBeam Latte L1 : avis
Le ASUS ZenBeam Latte L1 est un projecteur portable avec batterie que vous pouvez emporter partout avec vous. Découvrez les forces et faiblesses avant d'acheter.
Nebula Capsule 3 : avis
Nebula vient de lancer la troisième version de son modèle Capsule et ils le font cette fois avec une source laser. De quoi en mettre plein la vue?
Blitzwolf VT2 : test / avis
Le Blitzwolf VT 2 est un vrai projecteur portable, il est minuscule et fonctionne sur une batterie, le candidat idéal pour prendre vos films et séries en vacances avec vous.
Blitzwolf BW V2: test / avis
Blitzwolf produit des projecteurs d'entrée de gamme au design parfois un peu militaire, ce BW V2 semble amorcer un changement vers une montée en gamme.
Fengmi V10 (VX): test ultra complet et avis
Je me suis laissé tenter par ce Fengmi car sur le papier, il offre une expérience unique dans ce niveau de prix avec la 4k, un son superbe et une fréquence de 240hz.
Xiaomi Mi Smart Compact Projector : test / avis
Xiaomi ne vend pas que des téléphones, ils produisent aussi de bons projecteurs et ce Mi Smart Compact est sans doute un des meilleurs projecteurs 1080p d'entrée de gamme.
Thundeal TD98 : test / avis
C'est la première fois que je teste un projecteur de cette marque qui existe depuis pourtant assez longtemps. Belle découverte ou flop complet?
Xiaomi Laser Cinema 2 : test / avis
Je teste habituellement des projecteurs d'entrée ou de milieu de gamme mais cette fois j'ai cassé ma tirelire pour tester le top du top avec ce Xiaomi Laser Cinema 2
Projecteur BenQ TH575 : test / avis / prix
Ce projecteur BenQ est un projecteur 1080p à lampe conçu pour les gamers et vendu à un prix abordable, c'est aussi le premier BenQ que je teste.
Wanbo X1 : test / avis
Je teste habituellement des projecteurs de milieu de gamme mais je fais parfois des exceptions vers l'entrée de gamme quand le produit semble en valoir la peine. Avec le Wanbo X1, pas besoin de casser la tirelire mais est-ce que l'image est bonne?
Anker Nebula Cosmos Laser 4k: test / avis
J'ai vraiment apprécié le premier projecteur Nebula que j'ai acheté, je ne pouvais donc pas résister à la tentation d'en tester un autre avec un laser 4k.
Xiaomi Mi Smart Projector 2 Pro: test / avis
Xiaomi s'attaque à tous les domaines et après les téléphones, Xiaomi a commercialisé quelques bons projecteurs avec la même stratégie pour offrir un bon produit pour un prix inférieur à la concurrence.
JMGO U2 laser : test / avis
Je n'avais plus testé de projecteur laser depuis longtemps et ce JMGO U2 a tout sur le papier pour surclasser tout ce que j'ai testé...en théorie en tout cas!
Test écran projection Elite Screens Cinegrey 3D
J'ai testé la toile de projection Elite Screen Cinegrey 3D avec 2 projecteurs et sur de nombreux critères pour vous aider à faire votre choix.
Blitzwolf BW-VP13 : test / avis
Blitzwolf parvient à produire des projecteurs à bas prix capables d'afficher une bonne qualité d'image mais il faut pouvoir accepter d'autres défauts, ce VP13 va-t-il faire mieux que le précédent Blitzwolf que j'ai testé?
Blitzwolf BW VP9 : test / avis
Blitzwolf est une marque chinoise qui commercialise toute sorte de produits dont des projecteurs à bas prix, j'ai choisi leur dernier modèle pour voir ce qu'il vaut.
page index
Index
prices
Prix
notifications
Alertes
category
Catégorie
comments
Réactions


Questions/Commentaires

Politique de confidentialité | Conditions générales