L’Ile de Skye est la deuxième plus grande île d’Ecosse et c’est la seule que vous pouvez rejoindre en voiture sans passer par un ferry. L’île offre de superbes paysages d’une Terre d’un autre âge, il ne manque plus que les dinosaures pour compléter le décor. Ces paysages se rapprochent assez fort de ce que l’on peut voir en Islande mais le paysage écossais est nettement plus vert. C’est un des endrois à absolument rajouter à votre circuit en Ecosse!

Date de séjour:avril 2015, aout 2019
Durée du séjour conseillée: 3 à 4 jours

N’hésitez pas à poser vos questions dans la section des commentaires pour en faire profiter tout le monde.

Accès



Comment s’y rendre?

L’Ile de Skye se trouve à 320 km d’Edimbourg, le meilleur moyen d’y aller c’est la voiture. Pointez Kyle of Lochalsh pour vous retrouver juste en face du pont qui permet de rejoindre l’ile. L’accès est gratuit (pour l’instant).

Il vous faudra compter plus de 4h de route sans vous arrêter pour atteindre l’île mais ce n’est pas très réaliste car les choses à voir sur la route sont tellement nombreuses qu’il vous faudra plusieurs jours pour atteindre l’île. A moins de ne vouloir visite que l’île, vous devriez intégrer l’Ile de Skye dans un itinéraire plus vaste.

Notes importantes:
1. Il n’y a pas de transport public sur l’île, la voiture reste donc le meilleur moyen d’en profiter
2. L’ile connait un succès grandissant et en été, elle est envahie de touristes à un tel point des embouteillages se forment aux endroits les plus visités. Si vous pouvez éviter les mois de juillet-août, vous éviterez ce genre de problèmes.

Climat – Quand y aller?

L’Ecosse n’est pas une destination soleil donc inutile de chercher à y faire bronzette. Si vous voulez cependant essayer d’éviter la pluie, les mois de mai et de juin sont statistiquement les moins pluvieux même si ce n’est jamais une certitude en Ecosse.

Les midges

Facile donc? Pas si vite. Entre mai et septembre, l’Ecosse subit une invasion de moucherons (midges en anglais) qui selon le temps peuvent devenir une vraie nuisance, ne sous-estimez pas l’impact que ces insectes peuvent avoir. La seule solution c’est d’embarquer un bon répulsif avec vous! Cela ne vous évitera pas la pluie mais vous éloignerez les insectes. Je n’ai pas eu à subir les midges alors que j’étais sur l’île en août car le vent soufflait assez. Les midges préfèrent le temps nuageux mais sec et sans vent.

Tour d’horizon de l’île


L’île de Skye n’est pas très grande et à priori on peut la traverser de bout en bout en 2h (sans embouteillage) mais il serait dommage de se limiter à ça. On accède très facilement à Skye par la route A87 au niveau de Kyle of Lochalsh, un pont enjambe le passage d’eau entre l’île et le reste de l’Ecosse. En passant le pont on ne voit pas encore grand chose mais vous allez vite vous rendre compte que l’île de Skye a sa propre identité visuelle.

Le paysage montagneux de l’île est assez unique, les montagnes n’ont pas encore l’aspect aplati des montages des alpes, l’érosion ne semble pas avoir terminé son travail. Les paysages se rapprochent de ce que l’on peut voir en Islande à la différence que la couche végétale en Ecosse est beaucoup plus importante. L’île est un paradis pour les randonneurs et les photographes!

Les routes ne sont pas toujours en bon état, surtout après le passage des touristes en été. J’ai du éviter de nombreux trous dans la route, les crevaisons sont un véritable fléau sur l’île en été. Ces trous sont parfois assez profonds, vous risquez donc d’éclater un pneu. Les dépanneurs de l’île sont complètement saturés en été, vous risquez donc d’attendre longtemps avant d’être dépannée. Si vous avez une voiture de location, il vaut mieux payer un supplément pour obtenir une vraie roue de secours.

Vous retrouverez également beaucoup de single track road sur l’île, vous ne pourrez y passer qu’avec un véhicule à la fois et malheureusement il faudra compter avec les mobilehomes en été. Sur l’île vous ne devez pas parcourir beaucoup de kilomètres pour visiter les attractions principales mais il vous faudra prendre une marge de sécurité pour le temps de parcours car il pourrait très bien doubler en fonction du trafic.

Vers le Sud

Passé le pont qui vous mène sur l’île, vous allez rapidement arriver à un embranchement (Harrapool et Broadford) où vous allez devoir faire un choix entre le Nord et le Sud de l’île. Idéalement il faut visiter les deux mais si votre temps est limité, vous pouvez vous concentrer sur le Nord.

Seules deux routes vont vers le Sud et la plus longue fait 25km pour rejoindre le point le plus au Sud de l’île, de là vous pouvez démarrer une grande randonnée de près de 10km (Aird of Sleat, voir plus bas pour plus d’infos). Le Sud offre de joli paysage mais comme je l’écrivais plus haut mais je trouve que le Nord est plus intéressant.

Le mauvais temps nous a accompagné sur tout notre trajet dans le Sud de l’île, nous avons eu droit à une fine pluie et des nuages menaçant sur tout le trajet. Ce n’est qu’en reprenant la route vers le Nord que la pluie s’est arrêtée.

Vers le Nord

Pour continuer vers le Nord, vous restez sur la A87 et vous allez longer le loch sur votre droite. D’un côté vous avez l’eau d’une pureté uniquement perturbée par quelques bateaux et de l’autre vous commencez à apercevoir les paysages typiques de l’île. Tout commence doucement avec un paysage vallonné et puis progressivement, on arrive à proximité de montagnes pointues avec parfois des plateaux partiellement recouvert de végétation.

Après 3/4 d’heure de route vous arrivez à un autre embranchement au niveau de Sligachan. D’ici vous pouvez partir vers le Nord-Est ou le Nord-Ouest. Contrairement au Sud, vous avez la possiblité de changer de côté plus haut donc votre choix à ce stade n’est pas très important.

A Sligachan, vous êtes déjà au milieu d’un décor superbe. Un vieux pont de pierre enjambe une petite riviève et en toile de fond, vous apercevez déjà quelques belles montagnes. Lors de notre premier passage, le temps était brumeux et la brume semblait glisser du haut des montagnes avoisinnantes. L’ensemble était gris à cause du brouillard mais ça n’enlevait rien à la beauté des lieux. Lors de notre deuxième passage, nous avons eu droit à du soleil qui mettait bien mieux en valeur les différentes couleurs.

Nord-Ouest

A Sligachan vous pouvez soit continuer la A87 pour rejoindre Portree plus au Nord soit prendre la A863 vers Dunvegan. Il y a des choses à voir des deux côtés, vous devriez idéalement consacrer une journée à chaque côté voire plus si vous voulez faire de belles randonnées.

Au Nord-Ouest les attractions principales sont dans l’ordre de parcours les Fairy Pools, Coral Beach, Neist Point Lighthouse et Dunvegan Castle. Il y a bien sûr des tas d’autres choses à voir mais je pars du principe que vous n’avez pas un temps illimité et qu’il faut faire des choix.

Les Fairy Pools sont constituées d’un ensemble de petites cascades et piscines naturelles (d’où le nom) que vous pouvez rejoindre à pied sans trop se fatiguer. Pour les plus courageux, il est même possible de s’y baigner.

Coral Beach est comme son nom l’indique une plage mais une plage en Ecosse n’a rien à voir avec les plages que l’on retrouve dans le sud de l’Europe. Les plages sont ici assez sauvages, elles ne sont pas aménagées mais le décor unique vaut le détour. La randonnée de Coral Beach est également une des plus faciles.

Nord-Est

Pour rejoindre le Nord-Est, vous pouvez revenir jusque Sligachan et remonter la route principale, c’est plus long mais les paysages sont beaux et les routes sont moins étroites. Vous pouvez aussi décider de couper à travers l’île, il existe deux routes pour le faire mais ce sont de plus petites routes, le décor est toujours splendide mais vous allez devoir partager la voie unique avec ceux qui viennent de l’autre sens.

De ce côté de l’île, vous avez le village de Portree, il s’agit surement de la zone la plus peuplée de l’île mais c’est relatif, ce n’est pas un très gros village. Vous y retrouverez quelques logements, quelques magasins et de quoi faire le plein.

Plusieurs randonnées sont disponibles à proximité de Portree, la plus proche démarre presque dans le village (Scorrybreac) et vous avez à Old Man of Storr et The Quiraing un peu plus au Nord. Pour faire toutes ces randonnées à votre aise, vous allez sans doute devoir y consacrer la journée. Sans faire toutes les randonnées, vous pouvez donc passer une journée du côte Ouest et une autre journée du côté Est.

Randonnées

L’île de Skye est un endroit idéal pour faire de la randonnée. Il existe de nombreux chemins à emprunter, je vous propose une liste des randonnées les plus populaires.

Fairy Pools


Distance: 2.4km
Durée: 40 minutes
Difficulté: facile
Accès: route à une seule bande entre Carbost et Glenbrittle. Un parking est disponible au départ de la randonnée.

La randonnée des Fairy Pools se situe à l’ouest de l’île, vous pouvez y aller par le nord par la route qui vient de Dunvegan ou par Sligachan à l’ouest. Fairy Pools dispose de deux parkings pour les visiteurs. Le plus proche du sentier est payant, il coute 5 livres pour une voiture mais il peut accueillir beaucoup plus de voitures. Il est également géré par deux personnes qui s’assurent que tout le monde se gare correctement. L’autre parking se trouve un kilomètre avant le premier, il est gratuit mais sa capacité est plus limitée et le stationnement n’est pas organisé, cela veut dire que les véhicules sont garés un peu n’importe comment, vous pourrez très bien vous retrouver dans l’incapacité d’entrer ou de sortir en période de grande affluence tellement certaines personnes manquent singulièrement de bon sens ou de courtoisie (ou les deux).

Le sentier de randonnée démarre à l’entrée du parking payant et se faufile jusqu’à la montagne en longeant un petit torrent. Il existe une boucle de plus de 10 km pour les plus courageux mais vous pouvez très bien vous contenter des 2 premiers kilomètres car au delà de ça, le chemin s’éloigne du torrent. Le torrent vient directement de la montagne et sa particularité c’est qu’il se faufile dans la vallée en creusant des cuvettes où l’eau s’accumule comme dans une petite piscine naturelle. Malgré le mauvais temps, des touristes s’étaient installés dans une des cuvettes sans penser qu’ils pouvaient gacher l’expérience des autres qui auraient voulu prendre une photo.

La randonnée jusqu’à la montagne ne présente vraiment aucune difficulté. Le chemin est partiellement recouvert de cailloux et par temps de pluie certaines zones sont très boueuses. Il faut également parfois franchir un des méandres du torrent en marchant en équilibre sur des pierres. Il est donc plus prudent de prendre de bonnes chaussures et si possible des chaussures imperméables.

Pour aller jusqu’au pied de la montagne et revenir il faut compter 1h30 à 2h en fonction de l’affluence. Il y avait beaucoup de monde le jour de ma visite et il fallait parfois faire un détour dans la boue pour pouvoir dépasser des groupes qui marchaient plus lentement.

De toutes les randonnées que j’ai faites sur l’île, ce n’est pas ma préférée mais si vous avez déjà fait Old Man of Storr, Quiraing ou Neist Point, les Fairy Pools devraient figurer dans les prochaines randonnées à faire.

Old Man of Storr

Distance: 3.8km
Durée: 2 à 3h (aller/retour)
Difficulté: moyenne
Accès: un parking se trouve sur la A855, il se situe à plus ou moins 10km au Nord de Portree. Ce parking n’est pas très grand et en haute saison, il sera difficile de trouver une place.

Old Man of Storr est une formation rocheuse qui semble se détacher du reste de la montagne, vous pouvez l’apercevoir de très loin à partir de la route qui longe la côte mais la vue d’en haut est nettement plus intéressante et justifie pleinement l’effort pour arriver jusque là.

Pour visiter le Old Man of Storr, vous devez garer votre véhicule sur le parking visiteur (coordonnées : 57.497907, -6.159097 ). Ce parking n’est pas très grand et beaucoup de véhicules sont mal garés, en pleine saison il est difficile de trouver une place. Pour augmenter vos chances, essayez d’arriver sur le parking avant 10h du matin.

La marche pour atteindre le sommet n’est pas très longue mais elle est intensive car le chemin monte assez fortement. Au début vous marcherez sur un chemin de cailloux mais ce chemin va progressivement disparaître et vous vous retrouverez dans des chemins de terre tracés par les autres touristes. Par temps de pluie l’ensemble est très boueux et il est possible de se retrouver dans la boue jusqu’au talon, prenez donc de bonnes chaussures. Pensez également à prendre un coupe-vente imperméable car le vent peut parfois souffler très fort et si vous êtes pris dans une averse, vous n’aurez aucun endroit pour vous abriter, il n’y a pas le moindre arbre sur le parcours.

Les guides touristiques indiquent qu’il faut environ 45 minutes pour faire la marche, je dirais qu’il faut compter 2h. Il est sans doute possible de faire un aller-retour en 45 minutes à condition de ne jamais s’arrêter.

Le chemin n’est pas balisé mais il existe plusieurs possibilités d’arriver au sommet, le tourisme de masse est passé par là, des chemins de terre / boue se sont formés au passage des randonneurs. Le paysage est absolument grandiose et à chaque tournant, vous trouverez un nouvel angle au paysage et une autre lumière qui vous donnera envie de prendre une nouvelle photo. Cette marche est sans doute une des plus photogéniques de l’île et le clou du spectacle se trouve un peu après le Old Man of Storr, il est possible de grimper sur un plateau rocheux offrant une vue à 360° de toute la région.

Mon fils de 6 ans est monté en haut sans problème, la marche est donc accessible en théorie pour les enfants mais je dirais que cette marche n’est pas réservée à tous les enfants. Si vos enfants n’a pas l’habitude de marcher de longue distance, il est probable qu’il n’apprécie pas beaucoup cette marche. J’ai croisé de nombreux enfants qui pleuraient ou qui s’accrochaient à leurs parents pour redescendre vers le parking.

Neist Point Lighthouse


Distance: 2.2km
Durée: 45 min
Difficulté: moyenne
Accès: le parking se trouve au bout d’une toute petite route où on ne peut passer qu’avec une seule voiture. En haute saison cela peut poser quelques difficultés. Le village le plus proche est Milovaig.

Le Neist Point Lighthouse est un petit chemin isolé au bout de l’île à l’Ouest qui vous amène à un phare. Le phare n’a pas beaucoup d’intérêt mais le paysage par contre est absolument grandiose. On a l’impression de se retrouve au bout du monde, un peu comme ci on était au dernier endroit avec des humains avant de retrouver une étendue infinie d’eau. L’accès au chemin n’est pas difficile mais vu que la route est très étroite vous allez perdre du temps à céder le passage. Le chemin de randonnée n’est pas difficile en soit mais ça monte et ça descend très fort (par des escaliers), même si vous avez une bonne condition une petit pause va sans doute s’imposer pour reprendre votre souffle. Ne sous-estimez surtout pas le temps nécessaire pour rejoindre les différentes randonnées et le temps nécessaire pour faire l’aller-retour des différentes randonnées. Vous ne pourrez sans doute pas faire plus de 2 ou 3 randonnées sur la journée.

The Quiraing


Distance: 6.8km
Durée: 2h
Difficulté: élevée
Accès: le parking se trouve sur la A855 comme pour Old Man of Storr mais cette randonnée se situe bien plus au Nord, presque à l’extrémité de l’île.

Le Quiraing est un ensemble de montagnes aux formes particulières qui se trouve dans le nord-est de l’île à proximité de Staffin. Pour trouver le parking où démarre la randonnée, vous devez utiliser les coordonnées suivantes : 56.842023, -5.042983

Pour accéder au parking, vous devez passer par une single track road et en été, vous risquez de croiser beaucoup de monde. N’essayez donc pas de vous rapprocher au maximum des véhicules venant de l’autre sens car vous risqueriez de bloquer toute la route entre deux passing places. Le parking n’est pas très grand, des travaux d’aménagement étaient en cours en août 2019 mais en attendant il vaut mieux se rendre tôt pour espérer avoir une place.

La randonnée du Quiraing peut sembler accessible à tous et c’est partiellement vrai. Le premier kilomètre à partir du parking ne devrait pas trop poser de problème sauf en cas de météo capricieuse et/ou si les randonneurs sont nombreux. La randonnée est déconseillée par grand vent car le chemin est étroit et si vous perdez l’équilibre, vous pourriez bien faire une méchante chute. Le chemin n’est pas recommandé pour les enfants et je ne le recommande pas pour les animaux non plus. J’ai vu pas mal de randonneurs partir avec leur chien, j’ai du mal à comprendre comment ce genre de marche peut être agréable pour un chien. Les chemins sont étroits et plein de cailloux.

Je suis allé au Quiraing en août 2019 et la météo n’était pas très favorable, les sommets étaient tous dans le brouillard, le vent soufflait très fort et à peine arrivé, j’ai eu droit à une averse de grêle. Heureusement la météo en Ecosse est très changeante, en attendant un peu les conditions peuvent changer très rapidement. Après 15 minutes d’attente, la grêle s’est arrêté et le ciel a commencé à se dégager. Le soleil est arrivé, les touristes aussi. Le parking s’est complètement rempli en quelques minutes et des voitures faisaient la file à l’entrée en attendant que quelqu’un s’en aille. Le parking n’a malheureusement qu’une seule entrée, ce genre de comportement aggrave encore la situation car il n’est plus possible de sortir du parking.

Il ne faut pas marcher très loin pour apercevoir des paysages extraordinaires, le paysage est très primaire avec des montagnes très pointues et recouvertes d’un tapis végétal vert. Il y a plusieurs endroits en hauteur à proximité du parking qui donne une vue globale du site, l’accès est très facile et accessible pour tout le monde.

Je me suis ensuite lancé pour la randonnée et sachant que je n’allais pas pouvoir aller très loin car ma femme et mon fils attendaient dans la voiture. Le temps était très instable, le vent était très fort et la marche est inadaptée à un enfant de 6 ans. Dans des conditions normales, un enfant de 6 ans devrait pouvoir faire une partie de la randonnée mais ce jour là, ce n’était pas une bonne idée. La météo n’était pas bonne mais il y avait beaucoup trop de monde sur l’unique chemin. Cela peut paraître bête mais le chemin n’est pas prévu pour accueillir autant de monde, il y avait des randonneurs bien équipés mais aussi des personnages agées avec des batons, des familles avec enfants et chiens, des touristes bloquant la route pour faire de selfies. Avec ce monde, impossible de faire une randonnée dans des conditions correctes et je trouve ça déplorable car le paysage est vraiment grandiose.

Tout le monde a le droit de faire cette randonnée mais je trouve qu’une majorité de touriste n’a absolument aucun respect ni pour les lieux ni pour les autres. J’avais vraiment l’impression de retrouver le royaume du « moi » que l’on retrouve un peu partout et cela se fait souvent au détriment du bon sens. Je pensais que l’Ecosse avait été épargnée par ce problème mais ce n’est plus le cas.

La randonnée couvre une distance de presque 7 km aller-retour et comme le chemin ne fait pas une boucle vous pouvez avancer jusqu’où vous voulez et puis revenir en fonction de vos envies. La marche est plus difficile que celle du Old Man of Storr mais si vous êtes en bonne condition, vous ne devriez pas rencontrer de gros problèmes (sauf si la météo est vraiment mauvaise).

Coral Beach


Distance: 3.6km
Durée: 45min
Difficulté: facile
Accès: le parking se trouve au bout d’une route à une seule voie à 5 km au Nord de Dunvegan.

Si vous ne le saviez pas, l’Ecosse a des plages de sable et certaines n’ont rien à envier aux destinations plus exotiques. La plage de Coral Beach est une plage de sable blanc, vous en retrouverez d’autres dans le nord mais celle-ci est particulièrement belle. Il pleuvait le jour où j’y étais, je n’ai donc pas pu en profiter.

Camasunary


Distance: 9.2km
Durée: 2h30
Difficulté: moyenne
Accès: le parking se trouve la B8063 au Sud de l’île un peu après Kilmarie.

Scorrybreac


Distance: 3.1km
Durée: 45 min
Difficulté: moyenne
Accès: la randonnée se trouve à proximité directe de Portree, si vous ne trouvez pas de place près du point de départ, vous pouvez vous rabattre sur le village.

The Point of Sleat


Distance: 8.91km
Durée: 2h20
Difficulté: moyenne
Accès: le parking se situe sur la route la plus au Sud de l’île à 5 km de Ardvasar.

Talisker Beach


Distance: 2.9km
Durée: 40 min
Difficulté: facile
Accès: le parking se trouve au bout d’une route à voie unique à 10 min du village de Carbost.

Boreraig


Distance: 10km
Durée: 3h
Difficulté: facile
Accès: le parking se trouve à côté de l’église de Kilchrist au Nord de Uig.

Portree


Portree est la capitale de l’île mais capitale est un bien grand mot, je trouve que c’est surtout un gros village plutôt qu’une ville. Vous y trouverez des restaurants, des pubs, des magasins et de nombreux logements. Le prix des logements est généralement plus élevé que dans les villages environnants mais vous aurez l’avantage d’être proche de toutes sortes de facilités.

Le village n’est pas une destination touristique en soi car il n’y a pas grand chose à visiter. La baie est assez jolie, elle donne un accès à la mer avec de nombreux bateaux qui flottent au gré des vagues. Elle est entourée de maisons colorées qui valent bien un petit détour. En dehors de ça, Portree est surtout un village où on peut loger qui sert de point de départ pour de nombreuses activités.

Dunvegan

A une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Portree vous aurez la possibilité de visiter le château de Dunvegan. Ce château est le siège du clan McLeod. Ce nom vous dit sans doute quelque chose si vous avez vu le film Highlander mais la ressemblance s’arrête là. Les McLeod ont façonné l’histoire d’Ecosse pendant des siècles mais il faut surtout les voir comme une lignée noble qu’un clan de coupeurs de tête.

Le château est assez petit mais a des allures de forteresse militaire, il est installé sur une formation rocheuse en bord de mer. A l’intérieur vous retrouverez des pièces de vie telles qu’elles étaient utilisées par les derniers occupants du château. Je ne suis pas fan de musée ou autre visite purement contemplative mais chaque pièce vous plonge dans une autre époque et montre comment les nobles vivaient dans ce genre de demeure. La visite est assez rapide et après avoir visité le château vous pouvez également visiter les jardins (12 livres pour le château + jardins) ou partir dans un petit bateau pour aller observer les phoques (supplément de 6 livres).

Les jardins du château valent bien ceux de Drumlanrig ou Culzean. Ils sont organisés en thèmes comme par exemple le jardin d’eau avec ses cascades, le jardin muré avec ses nombreuses fleurs protégées par un épais mur ou encore le jardin circulaire.

Il pleuvait abondamment le jour de notre visite, je n’ai donc pas pu profiter des jardins autant que je l’aurais souhaité. Pour une visite complète (jardin + château par beau temps), il faut compter entre 1h et 2h.

Site officiel: https://www.dunvegancastle.com/

Ou dormir?

Idéalement, vous devriez essayer de trouver un logement sur l’île car c’est nettement plus pratique mais dormi dans un tel décor, c’est une autre bonne raison. Malheureusement vous ne trouverez pas beaucoup d’hôtel sur l’île (et ce n’est pas plus mal pour préserver le décor), vous trouverez par contre des bed and breakfast un peu partout mais ne vous attendez pas à trouver de bon prix car l’ensemble de l’île est nettement plus cher que le reste de l’Ecosse.

La liste des meilleurs hôtels:
Les 6 meilleurs hotels sur l’île de Skye

A l’époque où j’ai préparé le premier voyage, je n’ai pas trouvé de logement suffisamment attractif dans le Nord de l’île je me suis rabattu sur un bnb au Sud de l’île juste après le pont qui permet d’y accéder. C’est nettement moins beau que le Nord mais le rapport qualité/prix n’était pas mauvais du tout. Pour le deuxième voyage, j’ai trouvé un superbe B&B dans le nord de l’île cette fois.

Corran Guest House – avis

Nous avons passé une nuit au Corran Guest House en avril 2015, la nuit nous a coûté 90 livres pour 2 adultes, petit déjeuner compris. Ce bnb est situé dans une rue calme à proximité d’un petit port au sud de l’ile. Sa localisation n’est pas idéale si on veut se concentrer sur le Nord mais les distances ne sont pas très grandes, cela ne pose donc pas de problèmes. Le bnb se trouve dans une maison privée où vous aurez accès à votre chambre avec salle de bain + toilettes et au rez-de-chaussée une salle commune pour le déjeuner. L’accueil y est très chaleureux, on ne parle pas ici d’un commerce impersonnel, on vous donnera tous les conseils nécessaires pour bien profiter de l’ïle. La chambre offre tout le confort nécessaire ça craque un peu de tous les côtés mais cela ne nous a posé aucun problème. Le petit-déjeuné fait maison était excellent. Un bon rapport qualité prix donc.



Liens
Corran Guest House

Gairloch view Bed & Breakfast – avis

Nous avons passé trois nuits au Gairloch View Bed & Breakfast. L’hébergement se situe au nord de l’île un peu au dessus de Staffin. L’endroit est assez isolé mais très bien situé pour visité Quiraing ou Old Man of Storr. Le B&B offre une vraie expérience de B&B car nous étions intégré à la maison dans une chambre avec salle de bain mais avec accès à un salon et un salle à manger très confortable. Il ne s’agit sans doute pas du B&B le plus moderne que j’ai eu mais il offre un bon niveau de confort et une expérience avec des habitants de l’île assez unique. Un bon B&B ce ne sont pas des briques, c’est une expérience et dans ce B&B c’est ce que vous allez obtenir



Liens
Gairloch View B&B

Photos

 

Mon avis

L’île de Skye est un incontournable lorsque l’on visite l’Ecosse. La plupart des paysages d’Ecosse que l’on voit à la télé ou dans les vidéos promotionnelles reprennent toujours des décors de l’île. C’est aussi la seule île que vous pouvez visiter avec votre voiture sans prendre le bateau, elle est facile d’accès et dispose de toutes les facilités pour organiser votre voyage.

Je suis allé deux fois sur Skye et je pense que je pourrais y retourner une troisième fois en espérant avoir une météo plus clémente. Si il fallait y retourner j’éviterais également les mois de juillet/aout car l’invasion touristique gache vraiment l’expérience. Vous perdez du temps sur la route, vous devez etre plus attentif car le nombre de personne n’ayant pas l’habitude de rouler à gauche est très important et les chemins de randonnées sont parfois remplis de personnes qui ne pensent qu’à faire des selfies.