Québec et Ontario

Cela faisait quelques années que je n’avais plus organisé un circuit en Amérique du Nord et je n’avais encore jamais mis un pied au Canada, c’était donc l’occasion rêvée de découvrir un nouveau pays et préparer un circuit comme je les aime. Comme on nous vend régulièrement que le Canada est un pays où il fait bon vivre, où le niveau de vie est élevée et où la population est moins stressée que son voisin du sud, j’étais également impatient de découvrir cet aspect là du voyage. Mon circuit est basé sur 20 jours de voyage à travers l’Ontario et le Québec mais je vous propose également des circuits alternatives de 7 à 20 jours.

Date de séjour: juin, juillet 2018
Durée du séjour conseillée: 20 jours

N’hésitez pas à poser vos questions dans la section des commentaires pour en faire profiter tout le monde.

 

Circuits – 7 à 20 jours

Le circuit que j’ai effectué était basé sur 20 jours de présence au Canada mais il était en partie déterminé par la contrainte de devoir attérir et décoller de Toronto mais le choix le plus logique serait de repartir de Montréal. Le circuit peut se faire dans un sens ou dans l’autre, ça n’a pas d’importance.

 

Circuit 20 jours: Ontario-Quebec (2500 km)

Description
Le circuit que nous avons effectué démarre à Toronto et se termine à Toronto mais comme indiqué sur la carte, je conseille de repartir de Montréal. Le retour par Toronto était une obligation pour moi mais pour un circuit normal, cela n’a pas beaucoup de sens. Ce circuit permet de découvrir l’Ontario et le Québec tout en alternant visites de ville et parcs naturels. 20 jours cela peut paraitre long mais ce n’est pas du luxe car il n’y a pas de temps morts dans cet itinéraire.

Etape 1: Toronto (3 jours)
Vous pouvez facilement passer 3 jours (ou plus), la ville se découvre à pied mais offre de nombreuses attractions également. Nous avons visité les Toronto Islands (une journée), les chutes du Niagara (une journée, excursion en bus) et pour le reste nous avons visité la ville de Toronto à pied.

 


Etape 2: Algonquin (2 jours)
Pour rejoindre Alquonquin à partir de Toronto il vous faudra compter au minimum 3h de route donc à moins de partir très tôt, vous allez sans doute devoir consacrer 2 jours à Algonquin. Cela dépendra aussi de votre appétit pour les randonnées.

 


Etape 3: Ottawa (3 jours)
La route entre Ottawa et Algonquin est assez longue, il faudra en tenir compte dans le temps à consacrer à Ottawa. Idéalement à la fin de votre 2ème jour à Algonquin, vous devriez prendre la route pour rejoindre Ottawa. A Ottawa, vous pouvez facilement consacrer une à deux journées à la ville avec l’un ou l’autre musée et une autre journée au parc de la Gatineau.


 

Etape 4: Parc Omega (1 jour)
Le parc Omega se trouve à un peu plus d’une heure de route d’Ottawa. On peut y consacrer une demi-journée à une journée complète si vous avez des enfants. A proximité du parc, vous pouvez également aller visiter le Chateau de Montebello pour ensuite reprendre la route vers l’étape suivante.


 

Etape 5: Mont-Tremblant (1 jour)
Mont-Tremblant est un village touristique à proximité de Montréal où vous pouvez visiter le village, un parc récréatif et un parc naturel. Nous avions fait le choix du parc naturel et nous avons regretté de n’y avoir consacré qu’une seule journée, une deuxième journée aurait été bien nécessaire pour bien en profiter.


 

Etape 6: Mauricie (1 jour)
Pour rejoindre cette région vous pouvez opter pour la route rapide qui longe Montréal ou les petits chemins traversant les villages. La deuxième option prend naturellement beaucoup de temps mais vous permet de découvrir un Québec moins touristique. En Mauricie vous pouvez visiter le Parc National de la Mauricie ou encore la Cité de l’énergie.


 

Etape 7: Lac Saint-Jean / Saguenay (2 jours)
La région du lac Saint-Jean est une région très touristique (aussi pour les Québecois), vous y retrouverez donc toutes sortes d’activités. Les attractions les plus importantes sont le village historique de Val-Jabert, le zoo de Saint-Félicien, le fjord du Saguenay et le parc du Trou de Fées. Idéalement il faudrait consacrer un jour de plus surtout si vous voulez profiter du lac.


 

Etape 8: Tadoussac (1 jour)
A partir de Saguenay, vous pouvez emprunter la route du fjord pour rejoindre Tadoussac où vous pouvez partir sur une croisière pour aller voir les baleines. Vérifiez l’horaire des croisières avant de partir car il n’existe que 3 départs par jour et la croisière dure un peu plus de 3h. Vous allez donc sans doute devoir consacrer la journée au trajet et à la croisière.


 

Etape 9: Québec (3 jours)
Sur la route pour redescendre vers Quebec, vous pouvez faire une halte dans la région de Charlevoix qui mériterait une halte d’une journée. Une fois arrivé à Québec, vous pouvez sans problème consacrer une journée à la ville historique et une autre journée à la région comme les chutes de Montmorency ou le parc national Jacques Cartier.


 

Etape 10: Montréal (3 jours)
Montréal constitue la dernière étape de cet itinéraire, vous pouvez y rester facilement trois jours sans devoir quitter la ville. A Montreal vous pouvez visiter le coeur historique, prendre de la hauteur avec le Mont-Royal, assister à des spectacles ou visiter une des nombreuses attractions que la ville propose.


 
 

Budget
Nous avons réalisé ce parcours en 20 jours pour un budget d’environ 4500€ pour 2 adultes et un enfant. Ce budget comprend l’avion, l’hébergement, les activités et la nourriture sur place. Vu que je passe beaucoup de temps à tout optimiser et que tout le monde n’en fait pas autant, j’ai augmenté le budget estimé pour ce parcours
Budget approximatif pour 2 adultes: 4000 à 5400€
Avion: 700 à 900€
Logement: 1400 à 1700€ (dépend du type de logement, ici: hôtel 3 ou 4 étoiles et quelques motels)
Voiture: 500 à 700€ (dépend du type de voiture, ici: berline standard)
Activités: 500-700€
Nourriture: 900-1400€ (selon que vous aimiez aller au restaurant ou pas)
Si vous optez pour le camping et que vous n’allez pas au restaurant, vous pouvez facilement faire descendre ce budget de 1000€.

 

Circuit 14 jours: Quebec uniquement (1600km)

3 jours Montréal
1 jour Parc Omega
1 jour Mont-Tremblant
1 jour Parc Mauritie
2 jours Lac Saint-Jean
2 jours Saguenay
3 jours Québec + Jacques Carties + Montmorency
1 jour Montréal

Budget estimé (2 adultes)
Total: 1600 à 3600€ pour 2 adultes
Avion: 700 à 900€
Logement: 900 à 1300€ (dépend du type de logement)
Voiture: 300 à 400€ (dépend du type de voiture)
Activités: 200-300€
Nourriture: 400-700€ (selon que vous aimiez aller au restaurant ou pas)

 

Boucle 20 jours Quebec/Gaspésie (3500km)

3 jours Montréal
1 jour Parc Oméga
2 jours Mont-Tremblant
1 jour Parc Mauritie
2 jour Lac Saint-Jean
1 jour Tadoussac
1 jour Rimouski
2 jours parc Gaspesie
1 jour Percé
1 jour Moncton
4 jour Québec avec Jacques Carties et Montmorency
1 jour Montréal

Budget estimé (2 adultes)
Budget approximatif pour 2 adultes: 3800 à 5100€
Avion: 700 à 900€
Logement: 1400 à 1600€ (dépend du type de logement, ici: hôtel 3 ou 4 étoiles et quelques motels)
Voiture: 500 à 700€ (dépend du type de voiture, ici: berline standard)
Activités: 300-500€
Nourriture: 900-1400€ (selon que vous aimiez aller au restaurant ou pas)

 

Circuit 7 jours: Toronto-Montreal

2 jours Toronto
1 jour Niagara Falls
1 jour Algonquin
1 jour Ottawa
2 jours Montreal

Version allongée en 10 jours
2 jours Toronto
1 jour Niagara Falls
2 jours Alquonquin
2 jours Ottawa
3 jours Montréal

 

Budget

Logement
Avant de rentrer dans le détail du budget pour le logement il faut que je vous décrive mes critères de sélection car ils influencent grandement le prix final. Je n’aime pas du tout le camping et mobilehome donc ces catégories sont pour moi exclues. Je ne suis pas un grand fan de BnB non plus mais parfois je me laisse tenter mais uniquement quand je ne dois pas partager d’espaces avec d’autres locataires. J’ai donc un profil plutôt « hotel » et avec au minimum 3 étoiles et au minimum 8.5/10 au niveau appréciation. Ce genre de choix a bien évidemment un impact sur le prix final.

 

Le choix du Canada s’est fait assez tard, je n’ai donc pas réservé les hotels très longtemps à l’avance, j’aurais sans doute pu trouver moins cher en réservant plus tôt mais j’essaie toujours d’optimiser mon budget au maximum en annulant quand je trouve moins cher et mieux ailleurs. Je fais ce genre d’optimisation avant de partir mais aussi pendant le voyage. J’ai récupéré à peu près 400€ sur mon budget total de cette façon.

 

Pour 20 nuits au Canada j’ai un coût total d’à peu près 1700€, cela revient donc plus ou moins à 85€ par nuit pour 3 personnes (ce sont donc des chambres avec 2 lits à chaque fois). Avec un coût de 85€ par nuit, je pense que c’est assez raisonnable pour le Canada. Je suis pourtant convaincu qu’il est possible de trouver moins cher en s’y prenant à l’avance et ce sans changer les critères.

 

Je pense qu’en s’y prenant un peu plus à l’avance et en augmentant la part de BnB, vous devriez pouvoir ramener le coût par nuit à 65€, vous arriveriez alors à un budget de 1300€. Pour descendre plus bas, il faut prendre des Bnb où vous avez uniquement une chambre et le reste de l’espace est partagé.

 

Avion
Pour effectuer un aller/retour entre la Belgique, la France ou la Suisse et Montréal/Toronto, il faut compter 350€ par personne si vous réservez longtemps à l’avance.

 

Location de voiture
Pour louer une voiture, je fais la même chose qu’avec les hotels. Je réserve le plus tôt possible et puis j’annule en fonction de l’évolution des prix. Comme je le disais plus haut, je m’y suis pris assez tard pour réserver le voyage, je n’ai donc pas pu optimiser la location de voiture comme je le voulais. Le prix de la location de voiture a tendance à moins baisser que celui d’un hotel, cela limite donc les possibilités d’optimisation.

 

Après plusieurs réservations, je me suis finalement fixé sur une Toyota Corolla chez Thrifty pour 16 jours de location. Je n’avais pas pris de voiture pour les quelqques jours passés à Toronto à l’arrivée. Le coût total de la location s’est élevé à plus ou moins 700€ en comprenant la location d’un siège enfant (+/- 140€) et une assurance pour réduire la franchise à zéro (+/- 60€). Le prix de la location réelle était donc d’environ 500€ pour 16 jours. Ca reste assez cher je trouve, en s’y prenant à l’avance j’aurais sans doute pu ramener ce prix entre 300 et 400€.

 

Activités
Les activités au Canada ne sont pas plus chères qu’en Europe, elles sont même généralement moins couteuse mais il y en a tellement qu’il faudra y consacrer une grosse part de votre budget. Ces activités ne sont bien sûr pas obligatoires mais il serait dommage de les manquer.

 

Formalités

Pour entrer au Canada, il vous faut un passeport (électronique) en cours de validité et attention, les enfants doivent également être munis d’un passeport valide. En plus du passeport, vous devez également acheter une autorisation de voyage (AVE) que vous pouvez trouver ici: https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/visiter-canada/ave.html. Sans cette autorisation, vous ne pourrez pas entrer au Canada! L’AVE coute 7 CAD par personne et est valable 5 ans.
 

Précautions particulières

Assurance médicale
Le Canada est un pays sûr, le taux de criminalité est assez bas et on peut se balader à peu près partout sans risque. Je conseille cependant de souscrire à une assurance médicale car les frais médicaux au Canada sont extrêmement couteux. Nous en avons fait l’expérience, sachez que l’admission aux urgences (et rien que l’admission) vous coutera 850 CAD. A cela il vous faudra ajouter tous les autres frais inhérents à votre hospitalisation. Le soucis au Canada c’est que vous n’aurez pas accès à un medecin en dehors de l’hopital donc au moindre bobo, vous devez aller aux urgences et payez le prix fort. En plus de payer très cher, le temps d’attente est très long donc à moins d’être vraiment en danger, attendez-vous à passer au moins 8h aux urgences. Si vous prenez une assurance, assurez-vous bien qu’elle couvre le Canada et les admissions aux urgences.

 

Assurance auto
Comme partout dans le monde, si vous louez une voiture, vous aurez à payer une franchise en cas de dégats à votre véhicule. Le Canada n’échappe pas à la règle mais les franchises sont plus basses que dans la plupart des pays. Avec Thrifty j’avais une franchise de 350 CAD et l’assurance pour ramener la franchise à 0€ valait une cinquantaine d’euros. Dans l’absolu, cela en vaut encore la peine mais à vous de décider si vous prenez le risque ou pas. Les Canadiens sont très civilisés au volant, vous ne devriez donc pas avoir de soucis de ce côté là. Les routes ne sont par contre pas toujours en bon état mais cela ne devrait pas augmenter le risque d’accident.

 

Les moustiques
Des moustiques? Oui! Ces petites bêtes peuvent véritablement pourrir votre voyage si vous n’y prenez pas garde. En été, les parcs sont infestés de moustiques qui parfois sont très aggressifs. Le mois de juin est le pire de l’année car les moustiques attaquent toute la journée. Nous étions au courant et nous avions pris du répulsif sans DET pour le côté plus propre et naturel. Oubliez ça, prenez du répulsif avec DET et achetez le sur place car au moins vous aurez plus de chance que cela fonctionnne. Nous sommes déjà allé en Floride où les moustiques sont également très nuisible mais le Canada est encore un niveau au dessus.

 

Du liquide
Le Canada est un pays très moderne mais vous ne pouvez pas payer avec une carte de crédit partout. Les bus dans les grandes villes par exemple n’acceptent pas les cartes. Il est donc préférable de toujours avoir un peu de liquide avec vous.

 

Attention aux péages

Comme en Europe certaines routes au Canada (et surtout autour de Toronto) sont payantes. Le péage n’est pas assuré par des cabines où vous devez vous arreter, tout se fait par caméra et reconnaissance de plaque. Vous pouvez donc rouler sur une route à péage sans vous en rendre compte et au final recevoir la note par le biais de votre agence de location qui vous facturera également des frais administratifs en plus du côut du péage. Comment l’éviter ? En ne roulant pas sur les routes à péage (pas toujours possible) ou en payant directement à la société de péage (https://407etr.com/en/index.html).

 

Hébergement

Vous l’aurez sans doute déjà constaté mais j’utilise principalement booking.com pour mon hébergement. Pourquoi ?
– l’offre est énorme
– ils ont de nombreux avis
– les prix sont les moins chers, sachez que les hotels disponibles sur booking.com ne sont pas autorisés à vendre à un prix inférieur à booking.com, vous ne trouverez donc pas moins cher à moins de faire partie du programme de fidélité de l’hôtel
– l’annulation gratuite est très facile à utiliser

Ma tactique?
Dès que je sais où je pars, je réserve rapidement un premier hébergement avec annulation gratuite pour constituer un premier itinéraire. Je repasse ensuite sur tous les hébergements pour trouver moins cher sans abaisser mes critères. Le taux d’annulation sur booking.com est important, cela veut dire que des chambres se libèrent régulièrement et il faut savoir les saisir. Je refais donc plusieurs vérifications avant le voyage pour annuler et réserver à nouveau. Si vous êtes sûr de vos dates, vous pouvez commencer par annuler les hotels avec annulation gratuite et reprendre les mêmes sans annulation gratuite, le prix sans annulation gratuite est moins cher.
Faites le test par vous-même:

 

Avion

Contrairement à l’hébergement, l’avion n’offre pas la même flexibilité pour trouver le meilleur prix. En règle générale il faut réserver longtemps à l’avance pour bénéficier du meilleur prix, le concept de last minute n’est pas très courant dans l’aérien. Comment essayer d’obtenir le meilleur ? Voici quelques astuces:

– réserver longtemps à l’avance
– utiliser un comparateur genre Skyscanner
– changer vos dates de quelques jours avant/après
– éviter de commencer le voyage un dimanche ou un lundi
– intégrez le samedi à votre voyage
– essayez de séparer le vol aller du retour
– utilisez Google Flights pour mettre une alerte sur le prix, vous serez ensuite prévenu quand le prix désiré sera disponible

 

Location de voiture

La location de voiture fonctionne un peu comme l’avion, il est difficile d’optimiser son choix en se rapprochant de la date de départ. Ici aussi la règle la plus importante est de sécuriser un premier prix avec une annulation gratuite. Vous pouvez ensuite surveiller les promotions mais les prix fluctuent nettement moins que ceux des hotels. Au début de mes recherches, je pouvais prendre un SUV pour 450€ et comme j’ai confirmé mon voyage assez tard, je me suis retrouvé avec une Toyota Corolla pour ce prix là.
Il est parfois plus intéressant de faire une boucle complète avec la voiture car si vous déposez votre voiture à un endroit différent de celui de départ, vous allez devoir payer des « drop-off charges » et ces frais peuvent parfois sérieusement alourdir votre budget. Dans mon cas, revenir sur Toronto coutait légèrement moins cher que de faire un drop-off à Montréal.

 

avis sur Thrifty Toronto

J’ai loué une Toyota Corolla chez Thrifty à Toronto. Thrifty fait partie du groupe Hertz mais pratique des prix plus bas avec des voitures d’une gamme différente. J’ai fait ma réservation en ligne et pour mes dates de voyages, ils étaient les moins cher. La confirmation mentionnait « Toyota Corolla or similar » et j’ai bien eu une Toyota Corolla, elle était toute neuve, elle n’avait parcouru que 54km, elle était donc dans un état absolument impeccable.
Comme chez tous les loueurs, on m’a proposé une assurance supplémentaire au comptoir mais j’avais déjà pris mon assurance avant, ils n’ont pas insisté du tout et en 10 minutes, tout était réglé. A la restitution, c’était pareil, la procédure était rapide et sans discussion. La voiture n’avait subi aucun dégat, elle n’était pas très propre mais je n’ai reçu aucune remarque à ce sujet.
A la prise en charge, la voiture avait le plein, vous devez ensuite choisir de la rendre avec un plein ou pas. Pour des raisons de facilité, j’ai préféré la rendre presque vide car je n’avais plus le temps de trouver une pompe avant de rendre la voiture mais ce n’est pas le choix le plus économique.
Globalement je suis très satisfat de Thrifty, pas de (mauvaises) surprises, personnel compétent et efficace, voiture impeccable.
 

Les canadiens

Dans mes différents voyages j’ai eu l’occasion de croiser beaucoup de nationalités et je n’ai jamais réellement rencontré une nationalité problématique, j’ai toujours été bien accueilli partout. Avec les canadiens, j’ai été surpris et cela dès notre arrivée à l’aéroport. Nous n’avons jamais reçu autant de propositions d’aide en tout genre de tous nos voyages et évidemment aucune de ces propositions n’était motivée par un gain. Dès notre arrivée dans la ville, des gens sont spontanément venu nous voir pour nous aider à nous guider, on nous a donné une carte et des indications, on nous a aussi proposé de l’aide pour les valises dans le métro, une gentille dame à Toronto nous a même donné des tokens pour prendre le bus car je n’avais pas d’argent liquide sur moi. Ce ne sont que quelques exemples parmi d’autres mais je ne m’attendais pas du tout à ça. Je pensais que les canadiens allaient être plus individualistes comme leurs voisins américains.

 

Si les canadiens ne partagent pas l’individualisme de leurs voisins, ils partagent pourtant beaucoup d’autres choses avec eux. Le Canada est aussi une société de consommation, ils roulent dans les mêmes grosses voitures qu’aux Etats-Unis, ils consomment le même type de nourriture et se logent dans le même type d’habitation. Evidemment il y a quelques différences ici et là, les canadiens sont sans doute nettement moins stressés par toutes les problématiques de sécurité, ils ne se promènent pas avec une arme et même en ville, le rythme est nettement moins effreiné qu’aux Etats-Unis. Alors est-ce que c’est bien? Je n’ai aucun jugement de valeur là dessus, j’aime beaucoup les Etats-Unis et j’ai aussi aimé le Canada.. Je pars du principe que les gens font ce qu’ils veulent et en tant que touriste cela ne me pose aucun problème. J’ai juste été étonné de ne pas voir une différence plus marquée entre les deux pays.

 

Voyager avec des enfants

Ce voyage au Canada était le premier voyage de longue distance avec mon fils de 5 ans, c’était le premier voyage où nous n’avons emporté aucun jouet et je craignais un peu que l’avion, les longues routes et les randonnées finissent par l’ennuyer. La première étape c’était bien sûr l’avion, il avait déjà pris 2 fois l’avion pour des courtes distances avant de voler vers le Canada mais le vol s’est globalement très bien passé. Les dessins animés proposés à bord nous ont bien aidé et en dehors de la dernière heure où il commençait à être agité, cela s’est très bien passé.

 

Pour le reste du voyage, nous avons beaucoup marché et partout où nous sommes allés, tout était aménagé pour pouvoir voyager avec un enfant. Les chemins de randonnées sont classés par temps et difficulté, il est donc facile d’isoler ceux que l’on peut faire avec un enfant. Comme mon fils est un bon marcheur, les randonnées ne lui ont jamais posé le moindre problème. Les chemins sont bien sécurisés et à part quelques chutes à cause des racines d’arbres, aucun bobo sur la durée du voyage.

 

En dehors des sentiers de randonnées, les parcs proposent également de nombreuses activités à partager en famille. Des activités ludiques sont organisées par les guides ou vous pouvez souvent louer des vélos ou un canoe pour partir à la découverte du parc par vous-même.

 

Pour les parcours urbains, là aussi et malgré la chaleur nous n’avons eu aucun problème. A Toronto il était émerveillé par la taille des bâtiments et aussi la taille des gros pick-ups qui circulent au Canada. Les activités pour les enfants ne manquent pas, vous allez donc avoir suffisamment d’activités pour remplir votre emploi du temps.

 

Le Canada est donc une bonne destination à faire en famille, il faut bien sûr adapter un peu votre itinéraire mais les villes et les parcs offrent beaucoup d’activités à pratiquer en famille,

 

Nourriture

Si vous êtes déjà allé aux Etats-Unis, vous constaterez que le Canada n’est pas très différent. On trouve de tout et à tous les prix mais la nourriture la plus accessible n’est pas forcément la meilleure. J’ai été étonné de voir autant d’obèses à Toronto alors qu’à Montréal ou plus au nord dans le Québec, je n’en ai pas vus. Cela se ressent aussi dans les rayons des supermarchés, beaucoup de rayons sont consacrés aux plats préparés, au chips, aux biscuits et aux sauces. Les tentations ne manquent pas pour vous inciter à consommer. On trouve quand même de bon produits, il faut chercher un peu et globalement la nourriture est légèrement moins chère qu’en Belgique.

 

Au niveau restaurant, c’est un peu le même constat. Vous pouvez facilement trouver des restos avec des plats à 10€ boisson comprise mais ce seront principalement des burgers. Vous pouvez sans problème monter en gamme et trouver de très bons restos un peu partout. Les canadiens consomment beaucoup plus dans des restaurants qu’en Belgique où en semaine les restaurants ne sont pas remplis alors qu’au Canada, il y a du monde n’importe quel jour de la semaine (et ce ne sont pas des touristes).

 

Pourboires

Comme aux Etats-Unis, les pourboires sont monnaie courante au Canada. Lorsque vous allez au restaurant, les prix affichés ne comprennent ni les taxes ni les pourboires. Avant de commander, faites donc un peu calcul en rajoutant plus ou moins 15% de taxes et 15% de pourboire. Est-ce obligatoire ? Les taxes oui mais pas les pourboires, ils correspondent à votre appréciation du service où si vous êtes juste content vous allez donner un pourboire d’une dizaine de pourcent et si vous êtes vraiment très content vous donnerez plutôt un pourcentage proche de 20%. C’est de toute façon à votre libre appréciation mais ne pas donner de pourboire donnera l’impression que vous n’êtes pas satisfait.
 

Taxes

En Europe, le prix affiché dans un magasin correspond au prix final que vous allez payer à la caisse. Au Canada comme aux Etats-Unis, ce n’est pas le cas, il faut toujours rajouter une taxe locale qui joue le rôle de TVA locale. Le pourcentage varie donc en fonction de l’endroit mais pour le Canada, vous allez devoir ajouter 10 à 15% de taxes.
 

Coût de la vie

Nourriture
Je m’attendais à ce que le coût de la vie au Canada soit nettement supérieur au coût de la vie en Belgique mais ce n’est pas le cas du tout. La nourriture est globalement moins chère et je ne parle pas de mauvaise bouffe, le coût des fruits par exemple est inférieur, pareil pour l’eau. A Toronto nous avons pu acheter de l’eau à un prix dérisoire, nous avions payé 3 CAD pour 24 bouteilles de 50cl. Avec le cours du moment, la bouteille d’eau coutait 0.08€ !

 

Carburant
Le carburant coute également moins qu’en Europe. Là où en Belgique on paie 1.6€ par litre d’essence, au Canada vous payerez 1.2 CAD le litre ce qui équivant à 0.77€ par litre. Evidemment si vous louez un gros pick-up vous allez perdre ce bénéfice à cause de la consommation du véhicule mais si vous louez une voiture de taille « normale », vous devriez pouvoir limiter la casse pour votre budget. J’avais loué une Toyota Corolla, c’était bien assez grand pour nous trois et j’ai ramené la consommation de la voiture à 5.8L/100km. J’ai parcouru un peu plus de 3000km et cela m’a couté un peu plus de 150€ de carburant.

 

Activités
L’accès aux parcs ou aux différentes attractions ne coutent pas trop cher non plus mais il ne faut pas négliger leur effet sur le budget car il y a beaucoup de choses à faire et la plupart du temps c’est payant. Habituellement le logement et le transport sont les plus gros postes de coût dans un voyage mais ici, les activités se sont glisseées au même niveau. Voici quelques exemples:
– toronto islands
– toront aquarium
– Niagara falls bus
– Niagara falls hornblower
-…

 

Climat

Le Canada a un climat très tranché, les différences entre les saisons sont encore très visibles. En hiver il fait très froid et en été il fait très chaud. J’espérais pouvoir trouver des températures plus supportables que le sud de l’Europe mais nous sommes arrivé en pleine canicule et la témpérature réelle a toujours fluctué entre 30 et 40° avec même une pointe à 41° à Montréal. Ajoutez à ça le facteur humidité qui va encore aggraver cette sensation de chaleur, on parle alors de température ressentie et là si on se fie aux indicateurs de la météo Canadienne, la température ressentie était supérieure à 45°C ! Jamais je ne m’étais imaginé avoir de telles températures au Canada. Autant le savoir avant de vous lancer dans l’aventure.
 

5 bonnes raisons d’aller au Canada

Les paysages
Les villes
Les gens
Les activités
La facilité d’accès
 

5 bonnes raisons pour ne pas aller au Canada

Les moustiques
Le climat
Les longues distances
euh…j’ai beau réfléchir, je n’en ai pas trouvé d’autres!
 

Photos

 

Photos 360

close
 
 
 
 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Circuits au Canada
Circuit Québec et Ontario 10,15 et 20 jours
Envie de découvrir le Québec ou l'Ontario ? Je vous propose quelques circuits de 2 à 3 semaines pour vous aider à organiser votre voyage.
 
Circuits au Canada
Toronto
Méconnue en Europe, Toronto mérite pourtant le détour. Avec ses 6 millions d'habitants, Toronto offre de nombreuses possibilités et représente une belle porte d'entrée sur le Canada
 
Circuits au Canada
Québec - ville
La vieille ville de Québec est une curiosité unique en Amérique du Nord, la ville est parfaitement présevée derrière ses remparts et malgré son âge, elle bouillonne de vie.
 
Circuits au Canada
Montréal
Montreal est un curieux mélange d'ancien et de nouveau, le tout emballé dans un bouillon d'activités.
 
Circuits au Canada
Croisières AML aux baleines
Vous avez toujours rêvé de voir des baleines? Au Quebec c'est possible avec les croisières AML à Tadoussac.
 
Circuits au Canada
Parc de la caverne du trou des fées
Le parc du trou des fées vaut surtout le détour pour le parc avec son canyon et cascades car la grotte est tout petite et ne justifie pas que l'on fasse un détour.
 
Circuits au Canada
Zoo Saint-Félicien
Envie de faire un safari au Quebec? C'est possible au zoo de Saint-Félicien. On se promène avec un petit train en plein nature et on croise toutes sortes d'animaux dans leur milieu naturel.
 
Circuits au Canada
Ottawa et Gatineau
La capitale canadienne n'est pas qu'une ville administrative, c'est une ville moderne avec quelques attractions à ne pas manquer comme le musée de l'histoire canadienne.
 
Circuits au Canada
Chutes du Niagara
Les chutes du Niagara sont une attraction super touristiques mais qui vaut le détour. En plus des chutes et des activités, la ville s'est transformée en parc d'attractions.
 
Circuits au Canada
Parc animalier Omega
Envie de faire un safari au Québec? Au parc Omega on traverse le parc en voiture pour croiser de nombreux animaux qui s'approchent de très près de votre voiture.
 
Circuits au Canada
Parc national du Mont-Tremblant
Le parc national du Mont-Tremblant offre un grand espace naturel très bien aménagé pour profiter du paysage, faire de la randonnée et de nombreuses activités sportives.
 
Circuits au Canada
Algonquin park
Algonquin park est un parc très sauvage mais très bien aménagé où vous croiserez de nombreux animaux sauvages sans danger, seuls les moustiques sont féroces.