Parc naturel civilisé

Le parc national du Mont-Tremblant est adossé à une montagne et un village portant le même nom. Cela peut porter à confusion car tout le monde se fait concurrence mais il faut retenir qu’il y a 3 zones distinctes : un village touristique, une aire récréative et un parc naturel. C’est une zone ultra touristique qui concentre un grand nombre d’activités récréatives en été comme hiver.

Site officiel du village: https://mont-tremblant.ca/en/
Site officiel du parc naturel: https://www.sepaq.com/pq/mot/index.dot?language_id=2
Site officiel de la zone récréative: https://www.tremblant.ca/

Date de séjour: juin 2018
Durée du séjour conseillée: 1 à 3 jours

Accès

Le parc du Mont-Tremblant se trouve à une heure de route de Montreal, c’est d’ailleurs une destination prisée par les habitants de la ville pour venir s’y reposer le week-end. En tant que touriste, vous avez donc tout intérêt à y aller en semaine pour avoir moins de monde.

Le parc national du mont-tremblant se situe à une vingtaine de kilomètres du village, il faut en réalité faire le tour de la petite montagne pour atteindre le visitor center. A partir de là vous devrez vous acquitter d’un peu plus de 8 CAD par adulte pour pouvoir rentrer dans le parc. De là vous pouvez rouler en voiture à peu près partout et les routes sont en bon état. Il existe d’autres entrées et la meilleure dépendra de là de votre point d’origine mais le principe d’accès reste le même. Assurez-vous d’avoir une autonomie de plus de 100km en carburant car le parc est grand et les routes montent et descendent tout le temps, votre consommation de carburant va donc sensiblement augmenter.

Lorsque vous avez payé votre droit d’entrée, vous pouvez vous déplacer là où vous voulez et descendre aux étapes de votre choix pour profiter des nombreuses activités proposées par le parc.
Vous pouvez obtenir une carte gratuite au visitor center et planifier votre jour au gré de vos envies.

A faire dans le parc

Le parc du Mont-Tremblant offre une panoplie de possibilités. Le parc est beau et justifie à lui seul le déplacement. On s’y promène en voiture pour admirer les paysages, on s’arrête au bord d’un lac ou d’une chute d’eau et puis on redémarre pour passer à autre chose. De nombreux sentiers de randonnées gratuits sont également proposés, ils sont classés par difficulté et par temps de parcours pour éviter toute surprise. Pour les plus sportifs, il est également possible de louer des vélos, des canoés, des paddle boards, … etc

Le parc s’adresse autant aux familles qu’aux individus et pour réellement en profiter, il faut loger dans le parc (camping) ou à proximité (hotel, gite,…). Nous ne sommes restés qu’une journée et c’est nettement insuffisant pour bien profiter du parc, il faudrait idéalement rester 2 à 3 jours pour explorer les endroits les plus intéressants et profiter de l’une ou l’autre activité. Si vous voulez éviter les foules, évitez les week-ends car les quebecois sont nombreux à profiter de leur « fin de semaine » pour se détendre au parc.

Le parc dispose d’un grand nombre d’étendues d’eau et qui dit eau dit moustiques. Nous n’avons pas trop subi la présence des moustiques lors de notre visite mais nous devons le remercier à la force du vent. Si vous y aller en été, il faudra prendre du répulsif pour éviter d’être ennuyé par ces sales bestioles.

Vous trouverez une carte du parc ici: https://www.sepaq.com/resources/docs/pq/mot/mot_guide_visiteur.pdf
Nous avons visité: la chute du Diable, les chutes croches, Lac Monroe. Il nous a fallu presque toute la journée pour voir ces endroits, cela devrait vous donner une idée du temps qu’il faudrait pour visiter tout le parc.

Mon avis

Tous les parcs que nous avons visités au Quebec en valaient la peine mais au Québec, j’ai préféré celui du Mont-Tremblant. Le décor est beau, c’est aussi le cas des autres parcs mais ici l’aménagement fait la différence. L’accès aux chutes est super facile, les randonnées sont très bien indiquées et les chemins en bon état. Il existe également des zones plus récréatives qui ravira les enfants. Ok, le parc est nettement moins sauvage qu’Algonquin mais ce n’est franchement pas un problème. Il y a des endroits où on peut se poser au milieu des rivières (sur un rocher) et profiter du décor au maximum, il faut juste éviter de tomber dans l’eau car ce sont des rapides, deux jours après notre passage un adolescent s’est noyé dans la rivière où je m’étais aventuré.

Photos

Il ne faisait pas très beau le jour de notre visite mais cela n’a pas effrayé les animaux, bien au contraire.

Vidéo 360

Video 360 réalisée à partir d’une Samsung Gear 360, la compression appliquée par YouTube dégrade la vidéo pendant quelques secondes.

Ou dormir?

Mont-Tremblant est un village touristique, vous y trouverez donc tout ce qu’il faut pour dormir mais si vous logez dans le village ou sur la montagne, le prix sera plus élevé. Nous avons logé un peu en dehors du village au Gite « La tremblante » (lien). Si vous voulez une expérience plus authentique que l’hôtel, ce gite est fait pour vous. Les hôtes sont très sympas et rien que le petit-déjeuner vaut le détour.
Booking.com
 

Réductions

J’ai quelques accords avec certains sites qui vous permettent d’obtenir des réductions alors ne vous en privez pas!


Liens
15€ de réduction sur Booking.com
35€ de réduction avec AirBnb
jusqu'à 15% de réduction chez Brussels Airlines