Samsung Gear 360, mon test

Cela fait 2 à 3 ans que l’on voit apparaître toutes sortes de caméra 360 sur le marché mais jusqu’à présent, aucune grande marque n’avait franchi le pas. C’est en 2016 que le géant Samsung lance la Samsung Gear 360, une caméra grand public à la fiche technique alléchante pour un montant concurrentiel. Cela fait maintenant 2 mois que j’utilise cette caméra, que faut-il en penser ? Réponse ci-dessous !

Mes attentes

Je ne suis pas le client type des caméras d’action, je ne pratique pas de sport à sensation et je n’éprouve pas le besoin de filmer mes aventures ou ma vie au quotidien. Je possède une tête panoramique Nodal Ninja pour mon Canon et j’ai donc pratiqué un peu la photo à 360° mais jamais la vidéo. La prise de photo en 360 avec un reflex numérique est chronophage, le résultat est certes de qualité mais je me demandais ce que valait une petite caméra comme la Gear 360. Je me doutais bien que la qualité d’image n’allait pas atteindre celle de mon Canon mais je me disais que le gain de temps allait peut être rendre la baisse de qualité plus acceptable.

Vous ne trouverez pas ici un détail de toutes les spécificités techniques de la caméra, il y a déjà assez de sites qui en parlent, je préfère me concentrer sur ce que l’on peut faire avec la caméra.

Bel objet

On trouve des caméras 360 pour tous les goûts mais bien souvent le format du boitier est assez curieux et on peut se demander qui a bien pu imaginer un tel produit. Samsung a de ce côté là plutôt bien fait les choses, la Gear 360 est un bel objet bien fini et qui respire la qualité (c’est subjectif, je sais mais c’est mon site après tout). Pendant mes dernières vacances la caméra n’a pas manqué d’attirer les regards, plusieurs personnes sont venues me voir pour me demander quel était cet objet et après explication, tous semblaient avoir envie d’en avoir une aussi.

samsung-gear-360-design

Le design est donc réussi d’un point de vue esthétique mais ça s’arrête là. La forme n’est absolument pas pratique au quotidien. Oubliez le rangement dans vos poches au risque de faire penser que vous avez une première ou une troisième testicule. Sa forme presque parfaitement ronde ne donne pas vraiment de repère quand on la manipule et donc on finit tôt ou tard par mettre ses doigts sur la protection de la lentille. A priori rien de grave mais une petite tache grasse sur la protection va causer quelques reflets sur la photo. Autre point négatif, l’ouverture pour le port USB, joli à voir mais pas pratique à ouvrir et pour glisser le cable USB dans le bon sens ce sera fifty-fifty avec presque certainement quelques traces de doigts sur la protection en prime.

La caméra est livré avec un petit trépied à visser, facile à mettre, vis standard, aucun soucis de ce côté mais la vision grand angle affichera très nettement ce pied sur vos photos. Le mieux est de prendre un pied télescopique (voir plus loin) pour éviter de voir les grosses pattes de la caméra sur les photos.

La Gear 360 est donc jolie mais vraiment pas pratique.

Qualité photo

Nous y voilà, c’était ma question principale, qu’est-ce que la Gear 360 a dans le ventre ? Et bien en fait ce n’est pas si mal. J’avais vu pas mal de démos sur YouTube mais je trouvais que la qualité n’était pas terrible. En fait, la caméra est capable de prendre des photos (et aussi des vidéos, voir plus loin) de qualité mais si vous voulez assembler le tout pour une photo en 360, vous allez inévitablement perdre en qualité. Le processus d’assemblage a un impact négatif sur la qualité, peu importe le logiciel utilisé.

La Gear 360 produit en fait un seul fichier par photo 360 dans lequel vous trouverez deux vues en fish-eye qu’il vous faudra assembler avec un logiciel. Si on regarde chaque photo fish-eye individuellement, on se rend compte que la qualité n’est pas aussi mauvaise que ce que l’on voit sur YouTube, il y a cependant un défaut (encore lié au design) qui m’ennuie, on voit assez bien les bords de la caméra et la moindre tache sur la protection génère des reflets.

Voici un exemple de ce que la caméra produit avant assemblage. J’ai pris une photo au bord du lac de Constance en Bavière, j’ai choisi une photo avec beaucoup de contrastes entre des lumières très fortes et de l’ombre, la caméra ne s’en sort pas trop mal mais on voit clairement les bords de chaque lentilles.

La caméra sature plus vite qu’un reflex et c’est normal, la dynamique de couleurs est moins grande. Elle se retrouve rapidement en sur ou sous-exposition, le capteur n’a pas été conçu pour ça et ici, l’objectif c’est surtout capturer l’expérience que produire des photos pour l’impression.

La qualité de la photo n’atteint évidemment pas ce que l’on peut obtenir avec un reflex mais à ce niveau de prix (200€ voire moins), c’est franchement une très bonne affaire !

photo panoramique samsung fisheye

Zoom sur une des images. On voit ici que la partie non exposée au soleil a des couleurs joliment saturées et le niveau de détail n’est pas mauvais. On aperçoit le cercle de protection et un peu d’aberration chromatique le long du ciel et aux endroits où le ciel est confronté au feuillage. Le piqué au centre est plutôt bon, il se dégrade sur les côtés, rien de surprenant ici, c’est souvent le cas.

Zoom sur l’autre image. Cette partie est directement confrontée au soleil et et supporte assez mal cette forte lumière. Tout le ciel à proximité du soleil se retrouve dans une surexposition irrécupérable. On voit ici les limitations du capteur. On aperçoit ici beaucoup plus le cercle de protection autour de la caméra.

Assemblage avec Action Director

Après traitement avec le logiciel fourni par Samsung (Action Director). Le traitement ne prend que quelques secondes et le résultat n’est pas trop mauvais. Il pourrait sans doute être meilleur avec un logiciel professionnel comme Autopano. On voit que la qualité de la photo s’est globalement dégradée et qu’il y a quelques erreurs d’assemblage (stitching) mais pour un traitement de quelques secondes, on ne peut pas se plaindre.

Remarque importante:
La caméra a des angles morts de chaque côté et cela se voit très fort pour les objets rapprochés. Je vous conseille donc de positionner la caméra à au minimum une trentaine de centimètres de chaque côté pour éviter d’avoir des trous dans la photo qui se matérialiseront par un mauvais assemblage/stitching. J’ai utilisé un fin trépied pour toutes les photos et cela résoud complètement le problème et le trépied est à peine visible au niveau du nadir (bas de la photo).

L’image finale fait 9 Mb, il faut donc un peu patienter pour que l’image se charge.

PHOTO PANORAMIQUE 360°: faites glissez l'image à l'aide de votre souris

Assemblage/Stitching avec Autopano

Autopano est un logiciel professionnel qui permet de retravailler les photos panoramiques avec beaucoup plus de réglages. Je ne possède pas ce logiciel, l’image a été traité par quelqu’un qui dispose du logiciel. Le traitement est plus compliqué car il faut commencer par séparer les 2 images fisheyes en 2 images distinctes. Il faut ensuite les importer dans Autopano et forcer la reconnaissance d’image fisheye (icones propriétés, choisir fisheye et 9mm de focale). Ensuite vient l’assemblage et tous les réglages. Comparez le résultats des deux côtés, il y a des différences mais franchement elles sont minimes. Avec un prix plus élevé et un temps de traitement plus long (quelques minutes en prenant tout en compte), je ne vois pas l’intérêt d’utiliser Autopano avec une Samsung Gear 360.

PHOTO PANORAMIQUE 360°: faites glissez l'image à l'aide de votre souris

Qualité video

Ici aussi, je dois faire le même constat. Les vidéos sur YouTube n’étaient pas de bonne qualité et pourtant les vidéos avant assemblage sont de très bonne qualité. Je dirais même que côté vidéo, la Gear 360 a vraiment un bon rendu, le piqué est bien net et le rendu est bien fluide. Malheureusement l’assemblage va ici aussi dégrader fortement la qualité mais c’est un problème qui concerne toutes les caméras sur le marché pour le moment et malgré tout, la Gear 360 s’en tire plutôt bien par rapport à la concurrence, c’est sans doute une des meilleures pour le moment.

Voici une exemple avant stitching:

Ici même topo que pour les photos, on voit les deux fisheyes dans le même fichier et ici aussi on voit les bords.

Voici la vidéo après stitching avec Action Director et upload sur YouTube. On voit très bien une forte dégradation de la qualité qui vient d’une part du stitching et d’autre part de la compression appliquée par YouTube et je pense que le pire c’est la compression appliquée par YouTube. Si je joue la vidéo en local sur mon PC, la qualité est bien meilleure. Laissez tourner un peu le vidéo pour que YouTube puisse remplir le buffer et vous permettre de voir la vidéo avec une meilleur qualité.

Le stitching n’est globalement pas mauvais, on voit nettement la jonction des deux lentilles, surtout au niveau du ciel mais même en pleine lumière ce n’est pas trop brutal. Je suppose qu’en chipotant un peu avec un bon logiciel, on doit pouvoir réduire cet effet.

Time Lapse

J’avais également essayé de faire des time lapses avec mon Canon, le résultat est top mais ça demande du temps et c’est loin d’être pratique. Avec la Gear 360, c’est nettement plus facile et le résultat est vraiment pas mal du tout, surtout si vous ne filmez qu’avec une lentille (filmer avec 2 lentilles signifie que vous allez de voir faire du stitching et donc perdre en qualité). Pour les time lapse, je ne vais plus m’enmerder avec mon reflex, la Gear 360 fait très bien le boulot !

Voici un timelapse non traité:

Et le même après stitching avec Action Director et compression YouTube:

Batterie

J’ai régulièrement utilisé ma caméra pendant mes vacances et sur les 3 semaines du voyage, j’ai du la recharger trois fois. Sur la durée des vacances j’ai produit 30 vidéos (5 à 10 minutes max) et 230 photos panoramiques. Cela me paraît peu par rapport à mon reflex mais de nouveau ce n’est pas le même genre d’objet, on ne peut donc pas comparer.

Utiliser la Gear 360 sans smartphone

La Gear 360 peut être pilotée à distance par une application dédiée, super sauf que cette application ne fonctionne que sur certains modèles Samsung et ce ne sont évidemment pas les modèles les plus abordables, on parle ici des S7 et S8. Je n’ai pas ce genre d’appareil et aucune envie d’en acheter rien que pour pouvoir utiliser la caméra.

Il ne me reste que 2 possibilités :
– utiliser la caméra à la main :
C’est tout à fait possible. Les menus sont faciles à utiliser et vous pouvez très bien utiliser la caméra sans aucun smartphone. Le seul bémol c’est qu’en plein soleil, le petit écran est illisible.
utiliser une version alternative de l’application :
Des développeurs sur XDA forums ont réussi à débrider l’application de Samsung pour pouvoir la faire tourner sur des smartphones Android d’une autre marque (Sony, LG, …)

https://forum.xda-developers.com/android/software/mod-samsung-gear-360-manager-device-t3400383

Utilisation au quotidien

Comme je le mentionne plus haut, le design de la caméra ne la rend pas très pratique à l’utilisation mais on finit par s’y habituer. Après deux mois d’utilisation, je me rends compte que je l’utilise plus qu’avant car cette caméra est vraiment facile à utiliser et la qualité du rendu photo et vidéo n’est pas mauvais, elle représente donc un bon compromis. Conçue à la base comme caméra d’action, elle est devenue pour moi une machine à souvenirs en 360. Je ne capture donc pas des moments extrêmes mais tout simplement des tranches de vie que je peux revivre en 360. J’avais une caméra full HD achetée après la naissance de mon fils et après 4 ans, je me retrouve avec quelques milliers de vidéos ultra lourdes. Depuis que j’ai la Gear 360, je n’ai plus utilisé ma caméra une seule fois. Mon fils de 4 ans adore revoir les vidéos car la grosse différence c’est qu’ici il n’y a pas des acteurs d’un côté et une personne qui filme de l’autre, tout le monde est dans la scène.

Points forts/faibles

Points forts
[+] Facilité d’utilisation
[+] Rapport qualité/prix (aujourd’hui)
[+] Qualité des lentilles individuelles
[+] Logiciel de stitching gratuit
[+] Utilisable sans smartphone
Points faibles
[-] Format pas pratique
[-] Lisibilité écran au soleil
[-] Accès au port USB

Verdict final

Cela faisait longtemps que je voulais acheter une caméra 360 mais je n’étais pas convaincu par le rapport qualité/prix jusqu’à ce que je puisse acheter la Gear 360 neuve sur eBay pour 124€ ! A sa commercialisation, la caméra coûtait 350€, trop cher pour ce genre de gadget mais aujourd’hui on la retrouve à moins de 200€ et là par contre, c’est une bonne affaire.

J’ai commencé mon aventure avec la Gear 360 sur une note négative, j’avais même pensé la revendre après une semaine mais ensuite je suis parti en vacances et je l’ai utilisé intensivement. Mon point de vue a complètement changé et j’ai fini par accepter ces petits défauts. Oui c’est une caméra d’action mais il ne faut pas la voir comme ça, c’est aussi une superbe machine à souvenir très facile à utiliser. Revivre une scène en 360 c’est quand même nettement plus intéressant que des photos ou des vidéos classiques. Au prix où la Gear 360 est vendue aujourd’hui, vous devriez tenter l’aventure

Content de cette expérience, je vais maintenant acheter une deuxième caméra et voir si je peux trouver encore mieux.

Questions/Réponses

Posez vos questions dans la section des commentaires, j’alimenterais cette section en fonction de vos demandes.

La Samsung Gear 360 est-elle étanche?
Non, elle résiste aux éclaboussures mais n’allez pas la plonger dans l’eau, elle n’est pas conçue pour ça.

Faut-il acheter le modèle 2016 ou 2017?
Je n’ai pas eu l’occasion de comparer mais le modèle 2017 est sans doute plus pratique de par son format mais perd la résolution de la version 2016.

Peut-on piloter l’application avec un smartphone d’une autre marque?
Oui il y a pas mal d’informations sur le forum XDA. On retrouve des témoignages pour Sony, LG, Xiaomi, …

 
 
 
 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Gadgets
Xgimi H1 – Le test après 1 mois
Le Xgimi H1 est un projecteur d'un nouveau genre, je l'ai acheté et voici mon test après un mois d'utilisation.
 
Gadgets
Samsung Gear 360
Depuis son lancement la Gear 360 s'est fortement démocratisée et offre maintenant un rapport qualité/prix vraiment intéressant. Découvrez mon test après 2 mois d'utilisation.