Réserve naturelle de Zingaro

Zingaro est une réserve naturelle située dans le nord-ouest de la Sicile. On peut y accéder par Scopello ou par le nord de l’île selon vos préférences et votre circuit. Zingaro est traversée par un chemin de randonnée de 7km qui vous fera traverser de superbes paysages exotiques riches en faune et flore avec quelques magnifiques criques en prime.

Date du séjour: fin avril 2017
Temps de visite: 5 à 7h
Cette page fait partie du circuit en Sicile

Randonnée

Nous sommes arrivés à Zingaro vers 14h par une belle journée ensoleillée, la route est vraiment en mauvais état et il faut vraiment faire attention où on roule. Très peu de trafic hors saison (avril), quelques touristes nous avaient précédés mais le parking n’était qu’à moitié rempli. Vu le soleil et l’absence d’ombre sur la quasi totalité du trajet, crème solaire obligatoire! Une petite cabane fait office d’entrée du parc et passé ce point, vous n’allez plus croiser beaucoup de trace de la civilisation. Besoin d’une pause sanitaire ? Pas d’inquiétude, il y a des toilettes gratuites à la première étape (c’est un musée).

A quelques mètres de la cabane d’entrée vous allez traverser un tunnel artificiel, à priori on peut se demander pourquoi un tel tunnel a été creusé à cet endroit mais il suffit de lire la documentation sur la réserve pour bien comprendre. La réserve de Zingaro doit son existence à une pétition. Toute la zone de randonnée devait faire place à une route goudronnée et le tunnel faisait partie du premier tronçon. Heureusement des citoyens se sont mobilisés pour créer une pétition et obtenir du gouvernement que la zone soit classée comme réserve naturelle. Je pense que l’on peut chaleureusement remercier ceux qui ont défendu ce projet car Zingaro est sans doute la plus belle réserve de Sicile.

Le chemin de randonnée fait 7km dans un sens, il faut donc compter 7 km pour le retour également aussi. Le chemin est principalement constitué de cailloux, ça monte et ça descend tout le temps. Le chemin n’est pas particulièrement difficile mais il faut connaître ses limites 7 km + 7 km en plein soleil et sur un chemin accidenté, ce n’est pas à la portée de tout le monde. En marchant à votre aise et en vous arrêtant de temps en temps, vous allez avoir besoin au minimum de 4 à 5h pour parcourir tout le chemin dans les deux sens. Si vous n’avez pas le temps ou pas envie de faire tout le chemin, vous pouvez vous arrêter plus ou moins à la moitié du chemin pour descendre au niveau de la crique Cala Della Disa et puis revenir, cela vous fera 7 km aller/retour et vous aurez eu un bon aperçu de la réserve avec deux criques sur le trajet.

Vu que nous sommes arrivés vers 14h, il n’était plus possible de faire l’intégralité du chemin, nous avons donc opté pour un trajet de 3.5km qui s’arrête à la crique Cala Della Disa et puis retour. Après environ 15 min de marche, vous arriverez à un musée qui offre déjà une vue assez intéressante sur les environs. Pause pipi possible et quelques infos sur la faune et la flore locale.

Deuxième étape, la crique Cala Della Capriera où on descend un chemin pas très commode pour atteindre une mini-plage coincée entre deux blocs de roches. Même hors saison, la plage était remplie de gens préoccupés par leur bronzage et visiblement pas très intéressés par le reste de la réserve. Nous faisons une petite pause photo pour ensuite repartir pour un chemin plus long vers la deuxième crique.

La route est longue jusqu’à la deuxième crique mais elle vaut vraiment le détour. Ici pas de fan de bronzage, nous sommes seuls et à part le bruit des vagues on n’entend rien d’autre ici, quel bonheur! Ici aussi une plage de galets est enfermée entre deux blocs de rochers, la plage est un peu plus grande que la celle de la première crique mais nettement moins adaptée à la bronzette car une grosse partie de la plage se retrouve à l’ombre dès le début de l’après-midi. La mer est ici trop violente pour tenter une baignade.

A partir de là, nous reprenons le chemin dans l’autre sens pour rejoindre le parking. Ces quelques heures de balades nous on permis de découvrir une autre facette de la Sicile. Ici pas de temples, pas de vacarme urbain, juste de la nature très bien préservée.

La réserve se visite de préférence le matin ou en début d’après-midi car vers 16-17h certaines parties du chemin se retrouvent complètement à l’ombre.

[hotelswidget destination= »Zingaro » id= »1728448″]

Questions/Réponses

Combien de temps faut-il consacrer à Zingaro?
Si vous en avez la possibilité, consacrez toute la journée pour faire le trajet complet. Si vous n’avez pas autant de temps, vous pouvez faire la moitié du chemin et revenir en 3 ou 4h.

Combien coûte l’entrée de la réserve?
5€ par personne, gratuit pour les moins de 10 ans.

Quelles sont les précautions d’usage
Vu la longueur du trajet, prenez de l’eau, de la crème solaire et utilisez de bonnes chaussures. Le chemin n’est pas dangereux mais on peut facilement se tordre une cheville si on ne fait pas attention. En été la température est infernale, à éviter donc.