Chargement des informations, veuillez patienter...loading
Fermer cette fenêtre
JMGO N1 Ultra : test / avis

notificationsActiver les notifications
ExplicationsActivez les notifications pour être prévenu lorsque de nouveaux articles et bons plans sont disponibles. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Cette fonctionnalité ne fonctionne pas sur iOS.
Sur cette page:
Prix JMGO N1 Ultra
Ligne du temps
Pourquoi ce projecteur?
Déballage
Système d'exploitation
Finition
Pièce de projection
Autonomie de batterie
Consommation électrique
Bruit de fonctionnement
Connectivité
Réglages de l'image
Qualité d'image
Taille d'image et distance de projection
Qualité audio
Jeux videos
Conseils pour choisir?
Conclusion du test / Avis
Test Avis Projecteurs

JMGO N1 Ultra : test / avis


Publié le: 16-03-2023 / Modifié le: 19-12-2023
J'ai testé une trentaine de projecteurs ces deux dernières années en couvrant des projecteurs de toutes les gammes de prix, je pensais avoir fait le tour des grandes tendances mais ça c'était avant de découvrir ce projecteur JMGO N1 Ultra. Je connaissais déjà la marque JMGO, j'avais d'ailleurs acheté le JMGO U2 fin 2021 mais malheureusement ce projecteur n'était franchement pas très bon. J'ai dû exercer la garantie de retour gratuit dans les 30 jours pour m'en débarrasser, il m'a fallu ensuite 6 mois de discussion avec JMGO pour récupérer mon argent. Cette première expérience avec JMGO n'était donc pas positive et je m'étais dit que je n'allais plus jamais acheter de produits de cette marque mais le JMGO N1 Ultra a réussi à me faire changer d'avis. Ai-je eu raison de leur faire confiance une deuxième fois? C'est ce que je vais vous faire découvrir dans ce test!

Petit rappel:

Personne ne me paie pour faire ces tests, cela me permet de garder mon indépendance. Ma seule source de revenu provient des achats que vous effectuez à partir de mes liens. Si vous aimez mon travail, pensez donc à utiliser mes liens avant d'acheter. Cela ne vous coûte rien. Merci!

Note importante

Avant de regarder les vidéos associées à cet article, il y a une chose très importante que vous devez savoir. Ce projecteur utilise un espace de couleur très étendu (REC2020), c'est une bonne chose pour la qualité d'image mais pour pouvoir filmer une image projetée à partir du REC2020, il faut une caméra capable de reproduire autant de couleurs...et malheureusement ce genre de matériel coute une fortune. Les vidéos de cet article présenteront donc une image très rougeâtre qui ne reflète absolument pas la qualité d'image réellement produite par ce produit.

Je revends régulièrement le matériel que j'achète, vous pouvez trouver la liste ici: revente

Site du constructeur:
https://global.jmgo.com/

Prix JMGO N1 Ultra

La liste ci-dessous reprend les prix pour le JMGO N1 Ultra provenant de plus 50 sites à travers le monde. Si aucun prix ne vous convient, vous avez la possibilité de vous inscrire à une alerte prix pour être averti en premier lorsque le prix baisse.

Les liens proposés ci-dessus sont des liens d'affiliation venant de sociétés telles que Amazon, Gearbest, Aliexpress,... Si vous appréciez mon travail, je vous serais reconnaissant d'acheter ces produits par ces liens. Cela ne vous coute absolument rien mais j'obtiens une maigre commission qui me permet d'acheter le matériel que je teste. Merci!

Ligne du temps

J'ai acheté ce projecteur sur Kickstarter en mars 2023, j'étais un des premiers à l'avoir acheté et je l'ai payé un peu plus de 900€. J'ai reçu le projecteur mi-juillet 2023 avec deux mois de retard sur le planning mais c'est souvent le cas avec les campagnes de crowdfunding. Il me faut deux semaines pour tester ce projecteur sous tous les angles, je posterai des mises à jour au fil de mes découvertes mais n'hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.

Pourquoi ce projecteur?

J'ai acheté ce projecteur pour plusieurs raisons et ce malgré mes réticences par rapport à la marque JMGO. Ce projecteur est un projecteur triple laser et à moins de 1000€, je ne connais pas d'autres alternatives. Le triple laser permet de couvrir une palette plus large de couleurs, JMGO en a d'ailleurs fait un de ses arguments principaux. La fidélité des couleurs est un autre argument mis en avant par JMGO, il faut ajouter à ça la luminosité, le contraste, le système audio, ... Je ne pouvais pas ne pas acheter ce projecteur parce pour environ 1000€, on est dans la gamme de prix d'un XGIMI Horizon et ce JMGO a l'air de le dépasser sur tous les points.

Le prix est maintenant passé au dessus des 2000€ et là il y a d'autres alternatives. Je vais donc vous livrer un maximum d'informations dans ce test pour vous aider faire le bon choix.

Déballage

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 11

Ce projecteur a une forme un peu particulière et cela se voit au niveau de l'emballage. Le JMGO N1 Ultra est emballé dans une sorte de bulle de frigolite assez dense avec une poignée pour le transport. Je n'ai jamais vu ce type d'emballage et même si il n'est pas très vendeur, il a au moins le mérite de bien protéger le projecteur et d'être pratique à transporter. Vous pourriez donc ré-utiliser cette boite pour prendre le projecteur avec vous, c'est nettement plus pratique d'un emballage carton traditionnel.

La boite contient le projecteur, un câble d'alimentation et son transformateur (il est assez gros), un manuel et une télécommande. Les piles ne sont pas livrées dans l'emballage comme c'est souvent le cas pour les produits venant de Chine. Il y a également une petite clé Allen qui permet probablement de détacher la base.


Système d'exploitation


Le JMGO N1 Ultra tourne sous Android 11, vous pouvez donc télécharger les applications conçues pour Android TV par le biais du Play Store de Google. L'interface est identique à ce que j'ai déjà pu observer sur les autres projecteurs de ce type, c'est surtout dans les paramètres que je retrouve quelques différences. Ce projecteur offre plusieurs possibilité de réglage de l'image et même si on ne peut pas parler d'un CMS, il y a quand même plus de paramètres pour régler l'image que la plupart des projecteurs sous Android.

Sur la vidéo suivante, je parcoure les différents menus pour vous donner un aperçu de l'interface et des réglages. Les réglages de l'image peuvent se faire à plusieurs niveaux en choisissant d'abord le mode d'image (standard, brillant, bureau,...) et ensuite en affinant vos choix avec des réglages sur la température des couleurs ainsi que d'autres critères. J'ai testé plusieurs configuration pour obtenir la colorimétrie la plus fidèle, je vais partager mes découvertes plus loin dans cet article.

Finition

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 23

Ce projecteur utilise un format que je n'ai encore jamais testé, je vais donc m'attarder un peu plus que d'habitude sur son aspect extérieur et ses particularités.

Comme vous pouvez le constater, ce projecteur est monté sur un pied et il peut être incliné vers l'avant ou vers l'arrière. Vous pouvez donc régler l'angle de projection frontale et si cela vous amuse vous pouvez même utiliser le plafond comme écran de projection car le projecteur peut être placé en projection verticale. La base de l'image correspond à la partie inférieure du bloc optique, cela veut dire qu'il doit être placé en position basse pour faire correspondre le bas du bloc optique avec le bas de votre écran ou surface de projection. Vous pouvez évidemment placer le projecteur sur son dos pour obtenir l'effet contraire.

J'ai d'ailleurs tendance à mettre mes projecteurs sur leur dos pour pouvoir faire correspondre le bas du bloc optique avec le haut de mon écran mais avec c'est un peu plus compliqué avec ce projecteur car son dos est légèrement courbé et le pied se retrouvera au dessus du projecteur. D'après ce que j'ai vu sur le site de JMGO, il est possible de fixer le pied au plafond pour éviter ce genre de problème mais dans ce cas il est préférable d'avoir une écran assez haut pour éviter la correction en trapèze.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 12

Je trouve que le projecteur est assez joli, cela n'a aucune importance pour un projecteur mais JMGO a clairement travaillé sur le design de son produit pour lui donner un aspect moderne et soigné. Le bloc optique est intégré dans une sorte de rectangle en plastique à effet miroir, le bloc optique est un peu en retrait pour éviter d'éventuelles collisions avec un autre objet. Le rectangle noir héberge également les capteurs permettant de faire la mise au point de l'image automatiquement et cela autant pour la forme de l'image que pour sa netteté.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 20

Les côtés du projecteur sont perforés pour laisser passer le son produit par les deux enceintes, ils ont une puissance combinée de 2 fois 10 Watts. JMGO a utilisé des enceintes de la marque Dynaudio dans d'autres modèles et même si je n'avais pas aimé le JMGO U2, le son produit par les enceintes Dynaudio était bon. Je reviendrais sur la partie son plus loin dans ce test.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 22

A l'arrière on retrouve une énorme grille pour l'évacuation de la chaleur mais il ne faut pas s'en inquiéter, ce projecteur n'émet par beaucoup de chaleur ou en tout cas pas suffisamment pour vous permettre de remplacer votre chauffage.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 21

La connectique est réduite à son minimum, le projecteur dispose d'un port USB 2.0, 2 ports HDMI 2.1 dont un en eARC et une sortie casque.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 26 1

L'alimentation se fait par le pied du projecteur, cela veut donc dire que vous ne pouvez pas détacher le projecteur de son pied. Cela peut paraitre anodin mais si ce format avec un pied ne vous convient pas pour une raison ou une autre, vous ne devriez pas acheter ce projecteur.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 24

Voici une vue du projecteur en position plafond et en voici une autre vue de l'autre côté.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 25

Cette partie du projecteur est complètement lisse.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 28

Le pied est fixé sur une base rotative qui vous permettra de faire tourner le projecteur sur 360°.

jmgo ultra n1 ultra test avis review erfahrungen recensione opiniones 29

Et finalement, voici le bouton d'allumage du projecteur qui est intégré dans le pied.

Pièce de projection

Ma salle de projection est rectangulaire, 4,6m par 2,9m (hauteur 2,2m). J'ai deux murs de projection, un mur blanc de 2,9m de large avec juste de la peinture blanche avec un recul possible de 4m. J'ai ensuite un écran ALR 133 pouces sur un autre mur avec un recul possible de 2,8m. J'utilise principalement l'écran ALR, sauf lorsque la disposition ou le type de projecteur ne sont pas adaptés à cette situation.

Autonomie de batterie

Ce projecteur n'est pas équipé d'une batterie.

Consommation électrique

20230714_205932

Avec une luminosité théorique de 4000 lumens ANSI (2200 lumens CVIA), je m'attendais à ce que ce projecteur engloutisse mon budget d'énergie à lui tout seul mais c'est très loin d'être le cas. J'ai testé plusieurs modes de luminosité et j'ai mesuré une consommation qui fluctue entre 100 et 105W, c'est une consommation ridicule pour un projecteur aussi lumineux!

Bruit de fonctionnement

20230714_210138

Les projecteurs lumineux émettent généralement plus de chaleur et cette chaleur doit être évacuée par un système de refroidissement qui fait du bruit. Le JMGO N1 Ultra émet un petit bruit de grésillement qui n'est audible que lorsque je suis à proximité du projecteur. Mon appareil de mesure reste en position "LOW" indiquant que le niveau de bruit est inférieur à 40 db. Lumineux et silencieux ce sont deux éléments parfois difficiles à associer mais le JMGO N1 Ultra s'en sort très bien!

Connectivité

La connectivité de ce projecteur est assez basique avec deux ports HDMI (dont 1 en eARC), un port USB et une sortie casque. Pour ma part cela me suffit amplement mais si vous avez une installation existante qui nécessite plusieurs ports HDMI, ce projecteur n'est peut être pas fait pour vous.

Réglages de l'image

Les projecteurs pour le grand public qui offrent des possibilités étendues pour les réglages de l'image sont assez rare chez les fabricants chinois. Le JMGO N1 Ultra n'a pas ce qu'on appelle un CMS pour régler l'image en détail mais il y a quand même de quoi s'amuser. Il y a d'abord 5 modes d'images préconfigurés qui selon mes mesures ne changent pas le niveau de luminosité mais ont une influence sur la température des couleurs. Je reviens sur ces mesures plus tard dans le test. Il est ensuite possible de modifier la température des couleurs manuellement, changer les gammas, la saturation, la teinte et jouer sur le gain des 3 couleurs. Il y a donc beaucoup plus de possibilités de réglages que la plupart des projecteurs chinois.

Qualité d'image

Je vais poster mes vidéos habituelles après avoir fait mon test complet car comme je le mentionne en introduction, il m'est impossible de filmer l'image générée par ce projecteur sans une déviation importante des couleurs. Je vais tenter de changer la balance des couleurs manuellement mais cela prendra du temps donc je vais d'abord me concentrer sur les mesures objectives.

Colorimétrie

Avant de rentrer dans le détail de mes tests de colorimétrie, je vais juste faire un petit détour pour parler de l'espace des couleurs sans vous plonger dans un coma d'ennui. L'oeil humain perçoit un très grand nombre de couleurs et bien que cela soit parfois difficile à imaginer, des machines comme les projecteurs sont incapables de reproduire finement toutes les couleurs perçues. Il existe plusieurs normes d'espace de couleurs avec des noms pour la plupart incompréhensibles mais chaque espace a ses caractéristiques propres. L'espace des couleurs est représenté par une image comme la suivante:

colorspace rec709vsDCI P3vsREC2020

La forme générale qui ressemble à un triangle partiellement arrondi c'est l'espace de couleur maximum. Le REC709 est un espace de couleurs qui était conçu pour la télévision en HD et on voit tout de suite le gain en matière de couleurs lorsque l'on passe à un espace DCI-P3 ou REC2020. Ce projecteur utilise le REC2020, c'est ce qui se fait de mieux pour le moment.

JMGO a utilisé la colorimétrie comme un argument de vente en promettant deux choses, il y a d'abord une couverture de 110% de l'espace REC2020 ce qui signifie que la couverture des couleurs doit dépasser le triangle rouge sur l'image précédente. Il y a ensuite le delta E qui mesure la déviation des couleurs par rapport à la norme, JMGO prétend livrer un projecteur avec un delta E de 1. Cela veut dire que les couleurs doivent être fidèles à la sortie de la boite. Est-ce que JMGO a réussi ce défit? Et bien...non...mais ne partez pas tout de suite, j'ai quand même de bonnes nouvelles!

Voici le résultat du test en mode standard sans changer les paramètres:
jmgo ultra n1 ultra calibration standard

On voit ici clairement que l'espace de couleurs ne couvre pas le REC2020 comme promis et si je jette un oeil à la fidélité des couleurs je me retrouve avec un delta E de 9.36 avec une proportion de bleu trop importante et ça se voit à l'oeil nu. Au niveau des gris c'est encore pire, j'ai un delta E de 19. Si je m'arrête ici, je devrais de nouveau invoquer la garantie de retour.

J'ai obtenu un dE d'environ 4 après 20 minutes de test mais comme je n'étais pas encore satisfait du résultat, j'ai passé plus de temps (1h30) à jouer avec tous les paramètres pour obtenir un meilleur résultat. J'ai au final obtenu un dE légèrement inférieur à 3 en utilisant les paramètres ci-dessous. Ces paramètres ont été utilisés sur un écran blanc avec un gain de luminosité, il ne font donc pas les prendre à la lettre pour obtenir le même résultat chez vous. Vous devez voir ces paramètres comme une direction possible à prendre pour améliorer votre colorimétrie.

Paramètres > Paramètres relatifs à l'appareil > Image > Mode d'image
Choisir Utilisateur
Contraste 50
Saturation 50
Teinte 0
Netteté 10 (à affiner selon vos préférence, cela n'a pas d'influence sur les couleurs)
Gamma sombre

Température des couleurs:
Utilisateur
Gain rouge 8
Gain vers -10
Gain bleu -39

Paramètres avancés:
Plage RVB HDMI: complet

Réglages des couleurs > Teinte
Rouge 45
Vert 50
Bleu 35
Cyan 45
Magenta 50
Jaune 50
Couleur chair 50

Réglages des couleurs > Saturation
Tous les valeurs à 50

Réglages des couleurs > Luminosité
Rouge 30
Vert 40
Bleu 0
Cyan 40
Magenta 5
Jaune 35
Couleur chair 50

Correction balance des blancs
Gain 5%
Rouge / Vert / Bleu à 50

Voici une capture des écrans en français:


J'ai fait ces réglages avec la luminosité à 8 sur 10.

Luminosité

La luminosité était un autre argument de vente de ce projecteur alors est-ce que JMGO a un peu exagéré ici aussi? Oui mais ça reste très correct. Je n'ai pas noté de différence en matière de luminosité entre les différentes configurations proposées, la luminosité peut se contrôler dans un sous-menu. J'ai obtenu 3200 lumens ANSI avec le niveau de luminosité à 8, je n'ai pas testé la luminosité à 10 car l'image est de très mauvaise qualité avec ce niveau de luminosité. Nous ne sommes donc pas aux 4000 lumens ANSI annoncés mais ce projecteur est quand même très lumineux, ça se voit au premier coup d'oeil.

J'ai constaté autre chose au niveau de la luminosité. Comme tous les projecteurs avec une puce DLP DMD 0.47, il y a un bord gris autour de l'image et ce bord gris peut devenir plus important si vous utilisez la correction en trapèze. Au delà de ce bord gris, le projecteur envoie un halo circulaire de lumière qui illumine presque tout mon mur de projection. Il n'est uniquement visible que dans une pièce totalement sombre. Ce halo de lumière n'est pas de nature à perturber l'utilisation du projecteur mais il sera visible sur tous les objets réfléchissant la lumière.

Netteté

jmgo ultra n1 ultra sharpness

Le JMGO N1 Ultra offre la possibilité de régler la netteté selon votre préférence mais elle est de base déjà d'un bon niveau. On distingue très bien l'écart des pixels sur l'image, le filet rouge est moins visible en réalité, il provient du problème de capture du REC2020 que j'ai mentionné à plusieurs reprises. Il y a aussi un peu d'abberation chromatique mais difficile de quantifier le rouge qui vient de l'espace de couleur et celui qui vient de l'aberration chromatique.

Contraste

Le contraste est un élément important pour créer de la profondeur dans l'image surtout dans les scènes sombres. Avec un contraste natif de 1600:1 ce projecteur devrait offrir un bon rendu d'image et c'est bien le cas. Le contraste est moins marqué que sur un projecteur comme le Xiaomi Laser Cinema 2 mais ça reste une très bonne performance. Des films sombres comme The Batman sont parfaitement regardable alors que sur un projecteur comme le XGIMI Horizon, les scènes sombres sont beaucoup trop sombres.

J'ai mesuré le contraste FOFO mais avec mes récents déboires sur un projecteur LCD, je vais désormais utiliser le contraste ANSI qui offre une vue plus réaliste du contraste. J'ai obtenu un contraste ANSI de 198:1, ce chiffre n'est pas comparable au 1600:1 mesurés car c'est un autre type de mesure. Une valeur de 198:1 en contraste ANSI c'est une indication d'un bon contraste au dessus de la moyenne.

Compensation mouvements

youtube previewyoutube preview

Le JMGO N1 Ultra dispose d'un mode de lissage des mouvements (MEMC), il est activable dans les paramètres et vous pouvez choisir entre 3 niveaux de lissage. Ce projecteur peut ainsi éviter les déchirures dans les mouvements rapides d'image. Cette vidéo vous permettra de retrouver l'entrée MEMC dans les paramètres du projecteur. Le lissage est largement suffisant avec le réglage moyen.

Taille d'image et distance de projection

Le JMGO N1 Ultra a un rapport de projection de 1.2 pour 1, cela signifie que pour chaque mètre de distance avec votre écran, l'image grandira d'environ 80 cm en largeur. Il y a un léger bord gris autour de l'image d'environ 1 cm, ce bord peut devenir plus important si vous abusez de la correction par trapèze.

Qualité audio

youtube previewyoutube preview

Le JMGO N1 Ultra est équipé de 2 haut-parleurs Dynaudio de 10 watts. J'ai utilisé quelques chansons aléatoires avec Spotify pour vous donner une idée de la qualité du son délivrée par ce projecteur. Cette vidéo sera sans doute bloquée par YouTube à cause des droits d'auteurs mais je pense que vous pourrez quand même la regarder en direct sur YouTube.

Le son est de bonne qualité, les fréquences basses sont puissantes et cela ne se fait pas au détriment des fréquences plus élevées, les voix sont également parfaitement audibles bien qu'elle aurait pu bénéficier d'un petit gain. La qualité du son n'est pas encore comparable à une installation sonore dédiée mais la qualité est suffisante pour profiter d'une bonne ambiance sonore pour la musique ou les films.

Désolé pour les jeunes qui lisent ce test, ces chansons ne sont pas très récentes mais c'est ce que Spotify m'a recommandé.

Jeux videos

Le JMGO N1 Ultra dispose d'un mode gaming en HDMI et cette configuration permettra au joueur sur console ou PC de jouer dans de très bonnes conditions. J'ai mesuré un input lag de 140ms dans le mode standard et un input lag inférieur à 10ms en mode gaming. Avec un input lag aussi bas, vous pouvez sans problème jouer à des jeux rapides sans devoir subir un retard entre l'action de la manette et l’exécution dans le jeu. Je posterais une vidéo plus tard car je n'ai pas encore trouvé un réglage pour pouvoir filmer ce projecteur dans de bonnes conditions.

Bugs rencontrés

Je n'ai pas rencontré de bugs de fonctionnement mais je dois remonter quelques points par rapport à ce projecteur. Je porte des lunettes et à priori cela ne devrait pas vous concerner mais lorsque je regarde l'image avec mes lunettes je perçois clairement un trait de contour rouge autour des formes. Je ne vois pas ce trait rouge sans lunettes et mes proches qui ne portent pas de lunettes non plus.

Il y a également ce que l'on appelle du speckle dans certaine situation, cela veut dire qu'il y a du bruit dans l'image. C'est souvent le cas avec ce type de lumière laser mais il est possible d’atténuer en utilisant un écran blanc, je ne vois presque pas de speckle sur mon écran.

J'ai l'impression que l'activation du MEMC provoque parfois des déchirements d'image inattendu. J'ai remarqué ce phénomène dans des scènes rapides comme dans Top Gun où je vois la queue des avions se déchirer pour rapidement se remettre en place alors que le reste de l'image reste stable.

Ecran de projection

Vous cherchez un bon écran ALR pour votre projecteur? J'ai peut être ce qu'il vous faut:
Ecran ALR NothingProjector

Conseils pour choisir?

Choisir un projecteur ce n'est pas toujours facile. Pour vous aider dans votre choix, j'ai écrit un article qui devrait répondre à la plupart de vos questions:
Comment choisir un projecteur?

Conclusion du test / Avis

Je dois encore compléter certaines sections de ce test avec notamment des vidéos mais plutôt que de vous faire attendre, je vais déjà poster ma conclusion avant de tout publier.

Est-ce que j'ai aimé ce projecteur? Oui. Est-ce qu'il répond aux promesses? Non. Vais-je le garder? Probablement. J'ai acheté ce projecteur, un peu naïvement j'avoue, parce que je me suis laissé séduire par les spécifications techniques. Un projecteur triple laser pour environ 1000€ c'est en soit déjà une raison de l'acheter, encore faut-il que l'image soit bonne. JMGO a mis en avant un certains nombres d'arguments forts notamment pour la couleur mais la plupart des ces promesses n'ont pas été tenues. Est-ce grave? Oui et non. D'un côté, ça m'énerve parce qu'avoir des prétentions techniques aussi fortes et ne pas pouvoir les tenir, ça s'appelle du mensonge. D'un autre côté, même avec une prestation technique inférieure à ce qui avait été annoncé, ce projecteur a quand même de nombreuses qualités.

Quelles étaient les promesses de ce projecteur?
Couverture de l'espace REC2020 de 110% => non
Calibration d'usine avec un delta E de 1 => non
Luminosité de 4000 lumens ANSI => non
Contraste de 1600:1 => presque

En adaptant les réglages du projecteur il est cependant possible d'obtenir un très bon résultat et une très belle image. Le contraste n'est pas aussi prononcé qu'un Xiaomi Laser Cinema 2 mais il est d'un bon niveau. La luminosité n'atteint peut être pas 4000 lumens, elle est quand même largement suffisante. Le dE est par contre plus problématique car le consommateur lambda n'a pas de sonde pour calibrer un projecteur et le dE de base est quand même assez élevé.

Le projecteur a d'autres forces comme par exemple l'utilisation d'une version officielle de Android TV donnant accès aux applications (mais Netflix ne fonctionnera pas). Il a un input lag très bas en mode gaming pour offrir une excellente expérience en jeu pour les joueurs sur console et PC. Le son est de bonne qualité, il y a une compensation de mouvement et une réduction du bruit numérique. Les possibilités de régler l'image sont nombreuses. Le projecteur est silencieux et consomme très peu d'énergie par rapport à la luminosité qu'il est capable de produire. La dissipation de chaleur est également assez efficace.

J'ajouterais que le format du projecteur est assez pratique, les possibilités d'orientation de l'image sont assez nombreuses. Le niveau de finition est également bon, JMGO a fait un grand bond en avant à ce niveau là. Le projecteur est livrée dans une sorte de valise qui facilite son transport, vous pourrez donc organiser des soirées cinéma ailleurs que chez vous.

Le projecteur n'a pas de gros défaut majeur, il y a du bruit numérique mais il est contrôlable. Le son a plein volume subit quelques distorsion. Netflix ne fonctionne pas en natif, c'est encore une question de certification et rares sont les constructeurs qui peuvent se vanter d'avoir Netflix en HD.

Reste la question du prix. Je l'ai acheté pour environ 1000€ et à ce prix là, je n'ai aucun regret de l'avoir acheté. Le prix normal est supérieur à 2000€, il faut donc un peu réfléchir avant de se laisser séduire par les spécifications alléchantes de ce projecteur. Dans cette gamme de prix, ce JMGO N1 Ultra a toujours une raison d'être mais il existe des alternatives avec des projecteurs laser UST permettant d'obtenir un meilleur contraste et une image plus grande sans recul.

Forces

Colorimétrie (après calibration)
Contraste
Luminosité (même si inférieure à ce qui est annoncé)
Qualité son
Input lag
Flexibilité de placement
Silencieux
Consommation

Faiblesses

Spécifications mensongères (lumière, contraste, gamut, colorimétrie,...)
Colorimétrie (avant calibration)
Speckle laser



Vous aimez cet article? Partagez-le, cela m'aidera beaucoup
Je travaille seul et je n'ai donc pas le budget d'une société pour faire de la publicité. Vous êtes mes premiers ambassadeurs et vous pouvez m'aider en partageant mes articles sur vos réseaux sociaux, des forums, articles,...
Partager sur Meta/Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Comment choisir un projecteur?
Vous aimeriez acheter un projecteur mais vous ne savez pas où commencer? J'ai quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.
Viewsonic X2 4k : test / avis
Le vidéoprojecteur Viewsonic X2 4k a sur le papier toutes les qualités pour répondre à vos attentes, il est lumineux, il a du contraste, il est performant pour les jeux. Que lui manque-t-il?
Xgimi Horizon: test / avis (+ comparaison Pro)
J'ai commencé mon aventure dans l'univers des vidéoprojecteurs avec Xgimi avec le H1, je vais maintenant tester mon 4ème projecteur Xgimi avec le Horizon (et la comparaison avec le Pro)
Optoma UHD38x : test / avis
Du contraste, de la lumière, des couleurs,... le Optoma UHD38x a toutes les qualités requises pour devenir votre prochain vidéoprojecteurs. Découvrez ses forces et faiblesses.
Dangbei Atom : test / avis
Les projecteurs portables sont à la mode mais les réussites sont assez rares. Le Formovie S5 avait ouvert la voie du succès, ce Dangbei Atom pourrait bien suivre ses traces.
XGIMI Halo+ test et avis
Le XGIMI Halo+ ressemble à un XGIMI Horizon coupé en deux mais heureusement la qualité et les fonctionnalités n'ont pas été divisées en deux.
JMGO N1 Ultra : test / avis
JMGO frappe fort avec son nouveau projecteur N1 Ultra. Un peu plus de 2000€ pour une bête de course, ça parait irréel.
Thundeal TDA6 : test / avis
Le Thundeal TDA6 est un projecteur LCD que j'ai acheté à moins de 200€, peut-il concurrencer le milieu de gamme DLP?
XGIMI Horizon Ultra : test / avis
La gamme XGIMI Horizon existe depuis 2 ans et la concurrence a eu le temps de réagir mais ce nouveau XGIMI Horizon Ultra va remettre les pendules à l'heure.
Formovie S5: test / avis
Le Formovie S5 bouscule le marché des projecteurs portables avec une source laser, un excellent son et une consommation en énergie ridicule.
Optoma Cinemax D2 Smart : test / avis
Je n'avais pas encore testé de projecteur de cette marque et pour cette première fois je vais tout de suite chercher dans le haut de gamme. Peut-il rivaliser avec le Xiaomi Laser Cinema 2?
NothingProjector écran ALR black series : test /avis
Vous demandez si un écran ALR vous apportera quelque chose? J'ai testé le NothingProjector Black Series avec un tas de mesures pour démontrer son utilité.
Wemax Nova laser 4k: test / avis
Je n'avais pas encore eu l'occasion de tester un projecteur de la marque Wemax mais j'ai comblé cette lacune avec le Wemax Nova 4k
Wanbo T6 Max : test / avis
Après avoir testé l'entrée de gamme chez Wanbo, c'est au tour du Wanbo T6 Max qui envoie du 1080p dans un format ultra portable.
Wanbo T2R Max: test / avis
C'est le troisième projecteur Wanbo que je teste et la marque progresse à chaque modèle en offrant à chaque fois plus pour un prix réduit.
XGIMI Elfin: test complet
Le XGIMI Elfin est un projecteur 1080p portable qui réunit en théorie toutes les qualités d'un projecteur normal, est-ce que ce Elfin sera une nouvelle réussite?
XGIMI Mogo 2 Pro avis / test complet
J'avais testé le premier Mogo et j'avais été épaté par la capacité de ce petit projecteur à batterie, 2 ans plus tard voici son successeur. Va-t-il pouvoir faire mieux?
ASUS ZenBeam Latte L1 : avis
Le ASUS ZenBeam Latte L1 est un projecteur portable avec batterie que vous pouvez emporter partout avec vous. Découvrez les forces et faiblesses avant d'acheter.
Nebula Capsule 3 : avis
Nebula vient de lancer la troisième version de son modèle Capsule et ils le font cette fois avec une source laser. De quoi en mettre plein la vue?
Blitzwolf VT2 : test / avis
Le Blitzwolf VT 2 est un vrai projecteur portable, il est minuscule et fonctionne sur une batterie, le candidat idéal pour prendre vos films et séries en vacances avec vous.
Blitzwolf BW V2: test / avis
Blitzwolf produit des projecteurs d'entrée de gamme au design parfois un peu militaire, ce BW V2 semble amorcer un changement vers une montée en gamme.
Fengmi V10 (VX): test ultra complet et avis
Je me suis laissé tenter par ce Fengmi car sur le papier, il offre une expérience unique dans ce niveau de prix avec la 4k, un son superbe et une fréquence de 240hz.
Projecteur laser Philips Screeneo U5: avis
Philips se lance dans les projecteurs UST laser 4k avec ce Screeneo U5 par le biais du crowdfunding. Ca sent la bonne affaire!
Xiaomi Mi Smart Compact Projector : test / avis
Xiaomi ne vend pas que des téléphones, ils produisent aussi de bons projecteurs et ce Mi Smart Compact est sans doute un des meilleurs projecteurs 1080p d'entrée de gamme.
Thundeal TD98 : test / avis
C'est la première fois que je teste un projecteur de cette marque qui existe depuis pourtant assez longtemps. Belle découverte ou flop complet?
Xiaomi Laser Cinema 2 : test / avis
Je teste habituellement des projecteurs d'entrée ou de milieu de gamme mais cette fois j'ai cassé ma tirelire pour tester le top du top avec ce Xiaomi Laser Cinema 2
Projecteur BenQ TH575 : test / avis / prix
Ce projecteur BenQ est un projecteur 1080p à lampe conçu pour les gamers et vendu à un prix abordable, c'est aussi le premier BenQ que je teste.
Wanbo X1 : test / avis
Je teste habituellement des projecteurs de milieu de gamme mais je fais parfois des exceptions vers l'entrée de gamme quand le produit semble en valoir la peine. Avec le Wanbo X1, pas besoin de casser la tirelire mais est-ce que l'image est bonne?
Anker Nebula Cosmos Laser 4k: test / avis
J'ai vraiment apprécié le premier projecteur Nebula que j'ai acheté, je ne pouvais donc pas résister à la tentation d'en tester un autre avec un laser 4k.
Xiaomi Mi Smart Projector 2 Pro: test / avis
Xiaomi s'attaque à tous les domaines et après les téléphones, Xiaomi a commercialisé quelques bons projecteurs avec la même stratégie pour offrir un bon produit pour un prix inférieur à la concurrence.
JMGO U2 laser : test / avis
Je n'avais plus testé de projecteur laser depuis longtemps et ce JMGO U2 a tout sur le papier pour surclasser tout ce que j'ai testé...en théorie en tout cas!
Test écran projection Elite Screens Cinegrey 3D
J'ai testé la toile de projection Elite Screen Cinegrey 3D avec 2 projecteurs et sur de nombreux critères pour vous aider à faire votre choix.
Blitzwolf BW-VP13 : test / avis
Blitzwolf parvient à produire des projecteurs à bas prix capables d'afficher une bonne qualité d'image mais il faut pouvoir accepter d'autres défauts, ce VP13 va-t-il faire mieux que le précédent Blitzwolf que j'ai testé?
Blitzwolf BW VP9 : test / avis
Blitzwolf est une marque chinoise qui commercialise toute sorte de produits dont des projecteurs à bas prix, j'ai choisi leur dernier modèle pour voir ce qu'il vaut.
page index
Index
prices
Prix
notifications
Alertes
category
Catégorie
comments
Réactions


Questions/Commentaires