Sur cette page:
Prix Nebula Cosmos Max
Ligne du temps
Pourquoi ce projecteur?
Déballage
Démarrage
Finition
Pièce de projection
Autonomie de batterie
Consommation électrique
Bruit de fonctionnement
Connectivité
Qualité d'image
Qualité audio
Jeux videos
Système d'exploitation
Conclusion du test / Avis
Questions/Réponses

Meilleur prix neuf:
1084.4 EUR
Voir l'offre | eBay US

2 autres prix disponibles dans d'autres magasins.



Nebula Cosmos Max 4k test & avis (premier projecteur 4k à moins de 1000 EUR)

Nebulas Cosmos Max 4k - test, avis et prix

Catégorie: Gadgets

J'ai acheté un premier projecteur (un Xgimi H1) en financement participatif en 2016 et 4 ans après mon achat il me donne encore entière satisfaction.

En 2019 J'ai acheté un projecteur portable en financement participatif (un Xgimi Mogo Pro) et c'était également un très bon produit.

En 2020, je voulais tester un projecteur en 4k mais les prix étant encore trop élevés, je pensais devoir attendre jusqu'à ce que je trouve le Nebula Cosmos Max vendu à moins de 1000 € en financement participatif. Je me suis dit que j'allais tenter ma chance!


linkSite du constructeur: https://www.seenebula.com/

En quoi mes tests sont-ils différents des autres sur le web ?

- J'achète la plupart du temps les appareils avec mon argent, le prix est donc tout aussi important que vous!
- Je garde les appareils au minimum quelques semaines (parfois plus) pour voir ce qu'ils valent dans des conditions réelles
- je réponds (quand c'est possible) aux questions pour vous aider à vous décider avant d'acheter
- personne ne me paie pour faire ces tests, je suis donc complètement neutre et indépendant
- Mes pages ne sont pas remplies de publicités

Nebulas Cosmos Max 4k - test, avis et prix
Projecteur Xiaomi Mi Laser 150 test, avis et prix
Xgimi H1 – Le test après 1 mois
Gazer Projector test / avis / prix
XGIMI Mogo Pro test, avis et prix

Prix Nebula Cosmos Max

La liste ci-dessous reprend les prix pour le Nebula Cosmos Max provenant de plus 50 sites à travers le monde. Si aucun prix ne vous convient, vous avez la possibilité de vous inscrire à une alerte prix pour être averti en premier lorsque le prix baisse.
Anker Nebula Cosmos Max 4K UHD TV Home Theater/Entertainment Projector, 1,500 AN...
2020-12-01 15:05
1299 USD
BRAND NEW Nebula Cosmos Max 4K Home Projector w/3D Audio & Ceiling Mount!...
2020-12-01 15:05
1400 USD



helpLes liens proposés ci-dessus sont des liens d'affiliation venant de sociétés telles que Amazon, Gearbest, Aliexpress,... Si vous appréciez mon travail, je vous serais reconnaissant d'acheter ces produits par ces liens. Cela ne vous coute absolument rien mais j'obtiens une maigre commission qui me permet d'acheter le matériel que je teste. Merci!

Ligne du temps

Juin 2020: la campagne de crowdfunding se termine et j'ai raté la vente (par oubli). J'ai contacté le support Nebula et le projecteur ne sera pas disponible à la vente avant le mois de septembre
Octobre 2020: le projecteur est disponible sur Amazon, je l'ai acheté avec une promo à -20%. Deux jours plus tard, j'ai le projecteur chez moi et je peux commencer le test.

Pourquoi ce projecteur?

Mon blog est un hobby et lorsque je teste un produit, je dois choisir un type de produit que j'utilise fréquemment car je n'ai pas assez de temps pour tester des produits que je n'utilise jamais. Je teste habituellement des smartphones car j'utilise ce genre de produit tous les jours mais j'utilise également beaucoup les projecteurs, j'ai abandonné la télévision depuis des années.

Cela fait déjà quelques mois que je voulais m'acheter un projecteur 4k mais avec des prix au delà des 2000 euros, ce n'était pas exactement dans mon budget. J'ai donc attendu jusqu'à ce que je trouve le Nebula Cosmos Max sur Indiegogo. C'est le premier projecteur portable en 4k.

Acheter un produit sur Indiegogo comporte toujours un risque mais il faut savoir que le projecteur Nebula est produit par une société (Anker) qui a déjà produit de bons projecteurs et cette société dispose de gros moyen pour apporter un bon produit sur le marché.

Si vous voulez prendre le risque, il est toujours possible de l'acheter à un prix préférentiel sur Indiegogo:


Déballage



Lorsque j'ai reçu la boite du Nebula Cosmos Max 4k j'ai été surpris par son poids, le projecteur pèse 3.4kg et il est également assez grand (35cm sur 25). La boite rentrait à peine dans mon studio pour prendre les photos.

Mon appareil photo était à court de batterie et je n'avais pas envie d'attendre pour prendre des photos donc j'ai utilisé mon Samsung Galaxy S20 pour prendre les photos.

Le projecteur est très bien protégé dans sa boite, cela explique en partie la taille et le poids de la boite. Le Nebula n'est pas le premier projecteur produit par Anker et cela se voit. L'emballage montre une certaine maturité dans l'identité du produit et le positionnement est plutôt premium.

La boite contient le projecteur, une télécommande avec 2 piles AAA, un manuel et le cable d'alimentation.



Démarrage

Le Nebula Cosmos Max 4k tourne sous Android TV, cela veut dire que la procédure de démarrage suit un processus similaire à tous les autres appareils tournant sous le même système d'exploitation.

La première étape consiste à associer la télécommande au projecteur, je suppose qu'elle est liée au projecteur par une liaison bluetooth. L'association est rapide et ne m'a posé aucun problème.

Les écrans suivants sont communs à toutes les machines utilisant Android TV, il faut sélectionner votre pays et la langue, il faut ensuite utiliser un compte Google pour se connecter. Etant donné que le projecteur n'est pas livré avec un clavier, la procédure de configuration permet d'utiliser un téléphone Android pour configurer le projecteur, cela facilite l'ajout d'un compte sur le projecteur avec une intervention minimale du clavier du téléphone. Ensuite viennent les écrans habituels d'autorisation pour les services Google. La procédure de configuration ne prend que quelques minutes, elle est bien conçue et permettra de rapidement utiliser le projecteur.



Finition



Le projecteur Nebula Cosmos Max 4k est vraiment beau, je sais, c'est subjectif mais c'est sans doute un des plus beaux projecteurs que j'ai testé jusqu'à présent. Son format est par contre un peu particulier car les projecteurs sont souvent anguleux là où le Nebula est en forme d'elipse. Ce choix est sans doute motivé par la volonté de propager le son tout autour du projecteur de façon uniforme.

Un sentiment premium se dégage du projecteur, les finitions sont impeccables, les matériaux sont bien assemblés et le poids renforce l'impression de solidité.

A l'avant du projecteur on retrouve évidemment le bloc optique, il est assez imposant mais s'intègre bien dans la structure du projecteur. Le contour du projecteur est composé d'une grille pour diffuser le son, il y a deux sorties presque invisibles pour faire sortir la chaleur du projecteur.



A l'arrière on retrouve un bouton d'allumage, deux ports HDMI, deux ports USB et une sortie numérique pour le son. Le connecteur pour l'alimentation se trouve à côté du premier port HDMI.

Le dessus du projecteur est composé d'une surface réfléchissante qui va s'éclairer sous forme de petites étoiles lorsque le projecteur est allumé.

En dessous du projecteur, on retrouve le fixation nécessaire pour attacher le projecteur à un bras ou un pied.



Pièce de projection

Ma pièce de projection est rectangulaire de 4,6m sur 2,9m (hauteur 2,2m). Le mur de projection est un mur normal sur lequel j’ai appliqué de la peinture blanche sans traitement particulier. Les murs sur le côté sont plus foncés (gris foncé et rouge) pour accentuer le contraste avec le mur blanc et éviter trop de réflexion de lumière. J'ai la possibilité de placer un projecteur à l'arrière de la pièce à une distance d'environ 4m de l'écran. J'ai également la possibilité de placer un projecteur à focale courte au pied du mur. Je n'ai pas d'installation dédiée pour le son, j'utilise juste une barre de son de chez Xiaomi.

Autonomie de batterie

Le Nebula Cosmos Max 4k ne dispose pas de batterie, il fonctionne uniquement sur secteur.

Consommation électrique

Sur le site officiel de Nebula, la consommation du Nebula Cosmos Max 4k devrait atteindre les 180w. C'est beaucoup pour un projecteur de ce type et c'est un des éléments qui a failli me dissuader de l'acheter. Heureusement la réalité est différente.

J'ai mesuré la consommation à la prise pendant la procédure de configuration du projecteur et j'ai mesuré 105W. J'ai ensuite fait une autre mesure en lisant une vidéo YouTube et j'ai obtenu une consommation aux alentours des 90W. Comme ma pièce de projection est sombre, j'ai diminué la luminosité à 50% car c'était largement suffisant. Avec une luminosité à 50% j'ai obtenu une consommation de 65W. J'ai un autre projecteur LED en 1080p que je trouvais efficace au niveau énergétique car j'obtenais une consommation de 75-80 Watts, le Nebula Cosmos Max 4k fait encore mieux et en plus il est plus lumineux.



Bruit de fonctionnement

Le Nebula Cosmos Max 4k est équipé de deux sorties de ventilation orientée vers l'arrière du projecteur. La ventilation est assez bruyante au démarrage, le bruit fluctuera ensuite en fonction de l'utilisation du projecteur.

Nebula annonce un bruit maximal de 32db mais en réalité le projecteur est clairement plus bruyant, j'ai mesuré environ 50 db de moyenne. La ventilation est donc audible lorsque le projecteur ne produit pas de son mais je n'ai pas trouvé ça problématique. Mon XGIMI H1 fait moins de bruit. Le Xiaomi laser que j'ai également testé était par contre nettement plus bruyant et son positionnement à l'avant rendant le bruit plus problématique.

Connectivité

Pas encore disponible / testé

Qualité d'image



Le Nebula Cosmos Max 4k est un vrai projecteur 4k, cela peut paraitre évident mais beaucoup de projecteurs vendus comme des 4k ne le sont pas. Dans la vidéo ci-dessus, je joue des vidéos sur YouTube et la résolution détectée est bien une résolution en 4k.

J'ai filmé cette séquence avec le Poco F2 Pro et même si ce téléphone produit des vidéos de bonnes qualités, le rendu en réalité est meilleur que ce que je montre dans la vidéo. Les vidéos que j'ai choisies sont également très saturées au niveau des couleurs, il ne font donc pas trop prêter attention à la colorimétrie que je vais tester avec une sonde.

Comme vous pouvez le constater la qualité vidéo est vraiment bonne dans son ensemble. La netteté est bonne sans être trop prononcée car j'ai eu l'occasion de tester un projecteur laser qui avait une netteté plus prononcée mais cela donnait un côté moins naturel à l'image.

Les mouvements dans la vidéo sont fluides, je n'ai pas rencontré de saccades. La première vidéo avec la Lamborghini est une vidéo où il y a beaucoup de mouvements mais le projecteur arrive à garder la cadence. Le téléphone utilisé pour filmer provoque une légère perte, la fluidité de l'image est donc meilleure en vrai également.

Mon mur de projecteur a une largeur de presque 3m, il faut donc pouvoir imaginer cette vidéo sur une très grande surface, j'ai une diagonale de 3.3m au total ce qui équivaut à un écran de 130 pouces.

ColorimétriePour tester la colorimétrie, j'utilise une sonde. C'est sans doute la meilleure méthode pour rendre l'évaluation la plus objective possible mais il faut que je précise que le résultat sera influencé par mon mur de projection. Les données ne sont donc pas scientifiquement correctes mais elles donneront une bonne idée de la fidélité des couleurs.


Avec le mode "normal" et une luminosité à 50%, j'obtient un écart colorimétrique dE de 8.75. L'oeil humain détecte les différences colorimétrique à partir d'un dE de 3. Des écarts sont visibles mais comme je l'expliquais plus haut, mon mur influence le résultat et un projecteur ne sera jamais aussi fidèle qu'un bon écran amoled. Le résultat est donc satisfaisant. Je trouve que l'écart colorimétrique le plus visible se situe au niveau du bleu car il tend vers le mauve et cela se voit dans les scènes où le ciel devrait être bleu.

J'ai également mesuré la température des couleurs sur le blanc et j'ai obtenu une température de 9414K, c'est un écart important par rapport à la température de la lumière du jour (6500K). Le réglage de base du projecteur projette donc une image assez froide.

Si j'augmente la luminosité à 100%, le problème s'aggrave encore, l'image est encore plus froide avec un blanc à 10058K et l'écart colorimétrique passe à un dE 9.7.

J'ai ensuite testé le mode "froid" à 50% sans trop de conviction car si avec le mode normal, l'image était déjà trop froide, le mode froid devrait donc aggraver le problème. J'ai mesuré une température de 10013K et un dE de 9.2.

Après ce premier test, la conclusion est assez simple, le mode "froid" n'est pas conseillé, la luminosité à 100% non plus car elle refroidit l'image de façon assez significative.

Si la température de base est trop basse, le mode "chaud" devrait donc améliorer la situation.



L'effet de ce mode "chaud" est directement visible sur l'image et le résultat de la sonde est assez clair également. J'ai obtenu un dE de 6.3 et une température de blanc de 7442K. Même si le blanc aurait pu être un peu plus chaud, le dE de 6.3 est un bon résultat.

Le mode "chaud" à 50% offre donc la meilleure colorimétrie parmi les différents modes testés. Le projecteur offre de nombreuses possibilités de réglages, je vais donc devoir passer un peu de temps pour essayer de trouver un meilleur réglage.

LuminositéPas encore disponible / testé

Qualité audio

Pas encore disponible / testé

Jeux videos

Pas encore disponible / testé

Système d'exploitation

Pas encore disponible / testé


Bugs rencontrés

Pas encore disponible / testé

Conclusion du test / Avis

Pas encore disponible / testé


Forces
Pas encore disponible / testé


Faiblesses
Pas encore disponible / testé


Commentaires

Participez à la discussion / Posez vos questions

Votre commentaire sera publié après validation. Je réponds à plus de 1500 commentaires par an pendant mon temps libre, je ne peux donc pas toujours répondre très rapidement. Votre adresse e-mail ne sera pas visible publiquement et elle ne sera pas utilisée à des fins commerciales.









Etre averti par mail lorsqu'une réponse est publiée